Aux États-Unis, les vols avec animaux seront mieux encadrés


  • Aux États-Unis, les vols avec animaux seront mieux encadrésPhoto : Shutterstock
  • Vivre ensemble/ Zoothérapie

    Plusieurs compagnies aériennes, aux États-Unis, où il est autorisé de prendre l’avion avec son animal s’il est considéré comme un « soutien émotionnel », ont décidé de mieux encadrer cette pratique pour éviter les dérives.

    Avec AFP.

    Fin janvier, à l'aéroport de Newark (dans la banlieue de New York), la compagnie de vol United Airlines a refusé d’embarquer un certain Dexter. Non pas parce qu’elle craignait de faire monter à bord un serial killer, mais parce que ce Dexter, contrairement au héros de la série télé, est… un paon. Pour sa détentrice, l’animal devait être son « soutien émotionnel » durant son vol. La compagnie a catégoriquement refusé, expliquant dans un communiqué que « L'animal ne remplissait pas les conditions d'autorisation pour de nombreuses raisons, incluant son poids et sa taille. Nous avions expliqué le problème à la cliente à trois reprises avant son arrivée à l'aéroport. »

    Il n’est cependant pas impossible de voyager en avion avec des animaux en cabine. Outre-Atlantique, un règlement fédéral autorise ainsi la présence  de « compagnons de soutien émotionnel » accompagnant les personnes victimes de troubles mentaux ou de stress, explique le site handicap.fr. Mais le « succès » de cette mesure commence à poser problème, à tel point que les compagnies aériennes ont décidé de faire preuve de plus de fermeté à ce sujet, invoquant des raisons de sécurité.

    Ainsi, United Airlines a annoncé l'adoption de restrictions sur ces animaux, dont la présence en vol aurait augmenté de 75 %. « Les règles du département des Transports concernant les animaux de support émotionnel ne marchent pas comme elles devraient, nous devons changer notre méthode », a déclaré United Airlines dans un communiqué.

    Dindes, serpents ou araignées

    Contacté par l'AFP, un porte-parole de la compagnie a assuré que l'application de ce nouveau règlement, qui prendra effet le 1er mars, n'avait rien à voir avec l'épisode du paon. « Nous travaillons sur cette nouvelle politique depuis longtemps, bien avant l'incident de Dexter », a-t-il déclaré. Le règlement actuel de United Airlines empêche déjà une variété d'animaux, dont les hérissons, les rongeurs et « les animaux à mauvaise odeur » de prendre l'avion, a-t-il rappelé.

    Une autre compagnie, Delta, a pour sa part fait état d'une augmentation de 84 % du nombre d'incidents impliquant des animaux depuis 2016. « Des clients ont voulu voler avec des dindes de confort, des phalangers volants, des serpents ou des araignées », a-t-elle détaillé.

    Un problème pour la sécurité et le bien-être des animaux

    Les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité, et non de simples doudous. L’ampleur de ce phénomène et l’utilisation abusive de ces autorisations posent ainsi problème pour l’ensemble des passagers du vol, mais aussi, bien sûr, pour les animaux eux-mêmes. Toutes les espèces ne sont pas faites pour supporter les conditions de vol, et la situation devient encore plus dérangeante pour les demandes de passagers voulant embarquer avec des animaux exotiques, des espèces sauvages dont la place devrait être dans la nature, et non sur le siège d’un avion… Quand à Dexter le paon, il a finalement voyagé en voiture pour se rendre en Californie, d'après le compte Instagram qui lui est dédié. 


    Autres articles à lire

  • Des futurs chiens visiteurs en classe

    Vivre ensembleLes futurs visiteurs canins de l'association Parole de chien ont passé un week-end studieux avec leurs maîtres, du côté de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). A la maison de retraite Les Abondances, ils ont participé à des simulations de visites auprès de personnes âgées, isolées, fragiles, et aimants les chiens, en prévision de leur mission prochaine.

    21 Mars 2016
  • A la recherche des animaux soigneurs

    Vivre ensemble#AnimauxSoigneurs, c’est par ce hastag que la Fondation Affinity a lancé officiellement son appel à projets en France, le 15 janvier dernier. Le but ? Recenser toutes les propositions de programmes où les chats et les chiens viennent au secours de personnes vulnérables ou malades et aider trois d’entre eux à l’issue d’une sélection.

    18 Janvier 2018
  • Des chiens anges gardiens des diabétiques

    Vivre ensembleLe 27 juin, trois chiens d’assistance ont été remis à de jeunes diabétiques. Formés par Acadia, la première école française de chiens d’assistance pour diabétiques, ils peuvent détecter une hypoglycémie et donner l’alerte avant que le coma survienne. Une prise en charge non invasive complémentaire au traitement thérapeutique traditionnel.

    02 Juillet 2018
  • Pic du Lion : Des chiens guides d’aveugles au sommet

    Vivre ensembleSix chiens guides d’aveugles accompagnés de leurs maîtres ont gravi le pic du Lion, dans les Pyrénées, samedi 19 mars. Une opération incroyable menée par l’Association chiens guides d’aveugles grand sud.

    22 Mars 2016
  • Les Français convaincus que les animaux les aident à guérir

    Vivre ensembleIls nous guérissent. Qui ? Nos animaux de compagnie, bien sûr. L'institut de sondage Opinionway révèle que la majorité des Français sont convaincus que la présence d'un animal dans l'accompagnement d'une thérapie apporte des bienfaits.

    11 Février 2016
  • Une fondation pour valoriser la relation homme-animal

    Vivre ensembleSpécialiste de la nutrition animale, l’entreprise Affinity Petcare décline sa Fondation « Affinity » en France. Son objectif ? Soutenir la recherche sur le lien qui existe entre l’homme et l’animal et valoriser des projets de médiation animale.

    14 Juin 2017
  • Coup de pouce pour les projets de médiation animale

    Vivre ensembleLa Fondation Adrienne et Pierre Sommer renouvelle cette année son soutien à des professionnels qui veulent développer des projets de médiation animale. Si vous êtes concernés, vous pouvez déposer vos dossiers de candidatures sur fondation-apsommer.org avant le 1er mars.

    14 Janvier 2016
  • Cécile Gilbert-Kawano : la pédagogie par le cheval

    Vivre ensembleParce qu’il ne parle pas, le cheval utilise le langage du corps. Par ses gestes, il transmet ses émotions. Pour Cécile Gilbert-Kawano, cette intelligence émotionnelle fait de l’équidé un thérapeute hors pair pour nous apprendre à gérer nos émotions. Elle animera un atelier à l'Université d'été qui se tient au château de la Bourbansais du 24 au 26 août.

    20 Août 2018
  • Le chien, le meilleur ami de la femme

    Vivre ensembleDans son livre Blouse blanche et poils de chiens, Valérie Fromantin, infirmière à l’institut Curie et docteur en sciences, retrace l’incroyable parcours qui l’a amenée à développer le projet « KDog » permettant de détecter précocement le cancer du sein grâce à l’odorat des chiens. Rencontre.

    20 Avril 2018
  • Une astuce pour occuper son chat

    Vivre ensembleSes chats n'en finissaient plus de détruire ses meubles, il a trouvé une solution pour les en détourner ! Une vidéo pleine d'enseignements et d'astuces !

    21 Septembre 2015
  • Sauvé après 7 mois passés sous une voiture

    Vivre ensembleAaron, c’est son nom, vivait depuis 7 mois sous une voiture. Alertée, l’association Hope for Paws, lui offre un peu de bonheur. Découvrez la vidéo de son sauvetage.

    15 Septembre 2015
  • Le tour de Corse à la rame pour payer un chien d’as

    Vivre ensembleLe tour de Corse en kayak de mer de Clément et Mathieu Schaff leur a permis de récolter plus de 5000 € pour Handi chiens (handichiens.org). Soit près de la moitié du budget nécessaire au financement de la formation d’un guide canin qui s’élève à 13 500 €. Les chiens d’assistance de l’association sont remis à des handicapés pour leur prêter main-forte au quotidien.

    10 Septembre 2015
  • Le paradis des rescapés

    Vivre ensembleÉchappé du camion qui le transportait, le cochon Rosette a été trouvé sur un parking et coule désormais des jours heureux dans une ferme de la Meuse : un refuge pour les animaux d’élevage maltraités.

    03 Avril 2016
  • Un Brésilien obtient un droit de visite pour sa chienne

    Vivre ensembleSéparé de sa compagne, un homme a obtenu un droit de visite pour garder contact avec sa petite yorkshire. La justice a ainsi reconnu les liens effectifs reliant l’homme à son animal.

    25 Juin 2018
  • Siri : la muse féline de Nawak

    Vivre ensembleParachuté à l’âge de deux mois au refuge de l’école du Chat de Drancy (93), Siri a été aussitôt adoptée par Nawak. Depuis trois ans, elle est la muse de ce jeune illustrateur, qui grâce au financement de ses fans, va sortir son premier album : le journal de Siri.

    04 Septembre 2015
  • Vidéo : les animaux câlins

    Vivre ensembleLe 21 janvier nous avons célébré la journée internationale des câlins. L’occasion de faire une pause tendresse avec des photos d’animaux sauvages ou domestiques, en plein moment de détente et de douceur.

    23 Janvier 2017
  • Une sculpture en chocolat en hommage au rhinocéros de Thoiry

    Vivre ensembleA l’occasion des fêtes de Pâques, le sculpteur et pâtissier chocolatier Eric Thévenot, ému par la disparition du rhinocéros Vince, abattu en mars dernier au zoo de Thoiry à cause de sa corne, lui rend un bel hommage avec une imposante sculpture à son effigie.

    13 Avril 2017
  • 50 métiers pour s'engager auprès des animaux, à retrouver en ligne

    Vivre ensembleLe numéro de mars du magazine 30 Millions d’Amis dresse la liste des 50 métiers pour s'engager auprès des animaux. Orientations, formations, salaires : toutes ces informations sont à retrouver dans la version numérique du magazine.

    01 Mars 2017
  • Que faire de son corps après sa mort?

    Vivre ensembleAvec une espérance de vie bien plus courte que la nôtre, nos petits compagnons finissent tôt ou tard par disparaître. Se pose alors la question de savoir quoi faire de leur corps…

    09 Avril 2017
  • Fort McMurray : des milliers de chiens et chats abandonnés

    Vivre ensemblePlusieurs centaines de milliers d’habitants ont dû quitter leur demeure en laissant parfois derrière eux leurs animaux de compagnie. Livrés à eux-mêmes ou enfermés dans les maisons, certains attendent le retour de leur propriétaire depuis plusieurs jours. Pour les sauver d’une mort certaine, des groupes de bénévoles s'organisent…

    09 Mai 2016