Disparition des abeilles : les apiculteurs alertent les consommateurs


  • Disparition des abeilles : les apiculteurs alertent les consommateursPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Insectes

    Face à l’important déclin des abeilles, les apiculteurs multiplient les actions comme le lancement d’un concours des miels de France. L’objectif : défendre une production française et sensibiliser à la nécessité de préserver les butineuses et notre biodiversité.

    Miel de garrigue, de causses et de maquis, miel d’acacia, de bruyère et de châtaignier, ou bien encore miel de baies roses, de tan rouge et de letchi : la France métropolitaine et d’outre-mer est riche de plus d’une centaine de nectars différents, liés à la diversité des paysages de nos territoires. « Chaque région de France possède une flore particulière, susceptible de produire des miels authentiques, originaux et très différents les uns des autres », affirme fièrement l’Union nationale de l'apiculture française (Unaf) qui vient de créer un concours des miels de France.

    Cette initiative a pour but de valoriser la diversité de la production française de miel. Pour cette première édition, plus de 140 miels ont été présentés par des apiculteurs venus de toute la France. Les meilleurs (le palmarès complet est à retrouver sur le site de l'Unaf) ont été distingués par un jury composé de « professionnels de la filière apicole, des spécialistes du goût comme des pâtissiers meilleurs ouvriers de France, des chefs de renom et des amateurs éclairés ». 

    Pour un étiquetage obligatoire

    Derrière cette initiative se trouve une filière en grande difficulté, confrontée à un important déclin des abeilles (voir encadré) – dont la mortalité moyenne est aujourd’hui de 30 à 35 % – ainsi qu’à une érosion de la biodiversité. « Victimes des bouleversements de l’agriculture, certains miels autrefois très réputés sont en voie de disparition, comme les miels de sainfoin, de trèfle ou de luzerne », explique l’Unaf. Conséquence : la production de miel en France est passée d’environ 30 000 tonnes annuelles à la fin des années 1990 à 9000 tonnes en 2017. 

    Pourtant, le nombre de miels dans les rayons des supermarchés n’a pas diminué, soutenu par un accroissement des importations de miels étrangers dont l’origine et la qualité sont parfois très floues. Afin de mieux guider les consommateurs, l’Unaf réclame donc un étiquetage obligatoire afin de pouvoir identifier les miels d’origine française, et non pas seulement les miels en provenance de l’Union européenne ou extra UE, comme c’est le cas aujourd’hui.

    Le miel, la « cerise sur le gâteau »

    « Nous voulons montrer aux consommateurs qu’il y a des miels de qualité en France et qu’ils sont très diversifiés, souligne Dominique Céna, secrétaire général adjoint et porte-parole de l’Unaf. Mais à travers cela, nous avons comme mission, en tant qu’apiculteurs, d’alerter les consommateurs sur la disparition des abeilles. Nous devons particulièrement sensibiliser le grand public à l’importance de leur rôle de pollinisatrices, essentielles à notre biodiversité. Le fait que les abeilles nous permettent d’avoir du miel est seulement la cerise sur le gâteau ! »

    L’Unaf, qui représente plus de 20 000 apiculteurs, soit plus de 400 000 ruches, a ainsi mis en place plusieurs actions de défense des abeilles, notamment dans la lutte contre les pesticides utilisés pour l’agriculture intensive et accusés d’être à l’origine de la mortalité anormalement élevée des abeilles. En 2005, l’organisme a également lancé le programme national « Abeille, sentinelle de l’environnement », se traduisant notamment par les journées de sensibilisation auprès du grand public : les APIdays.

    Les causes de la disparition des abeilles
    Selon Dominique Céna, secrétaire général adjoint et porte-parole de l’UNAF, la disparition des abeilles est due à quatre importants phénomènes :
    – L'utilisation trop massive de pesticides dans l’agriculture, qui intoxique les abeilles.
    – L’érosion de notre biodiversité.
    – L’invasion du frelon asiatique, une espèce exotique invasive, prédateur des abeilles et de plus en plus présent en Europe.
    – Le dérèglement climatique qui perturbe la saison apicole (de mi-avril à mi-juillet) de plus en plus soumise aux excès : trop de gel, des températures trop froides ou trop chaudes…  Cela a un impact direct sur la production de nectar des fleurs, dont se nourrissent les abeilles. 
    Réalisé par Léopold Nury, élève de troisième et en stage au sein de la rédaction

    Autres articles à lire

  • Les abeilles à la conquête des villes

    Faune sauvageLes ruches, et par conséquent les abeilles, investissent de plus en plus la ville. Et ce n’est pas pour rien ! Dominique Cena, apiculteur dans le Val-de-Marne, nous en explique les raisons.

    04 Avril 2019
  • Les papillons, improbables victimes du mur promis par Trump

    Faune sauvageAu Texas, la construction d'une partie du 'grand et beau mur' promis par Donald Trump pour lutter contre l'immigration clandestine est sur la bonne voie. Parmi les futures victimes pourrait bien figurer la faune, en particulier les papillons.

    20 Janvier 2019
  • La préservation des abeilles, un enjeu pour l’avenir

    Faune sauvageLa huitième édition des ApiDays débute ce jeudi 22 juin : pendant trois jours, des manifestations sont organisées partout en France, gratuitement, pour sensibiliser le grand public à l’inquiétant déclin de la population des abeilles, pourtant essentielles à l’équilibre de notre biodiversité.

    22 Juin 2017
  • La naissance de la coccinelle ?

    Faune sauvageAvant de devenir la bête à bon dieu à la livrée rouge constellée de points noires, la coccinelle passe par plusieurs étapes de transformation. Animaux-online les décrypte.

    22 Février 2016
  • Les abeilles : une pour toutes, toutes pour une

    Faune sauvageSouvent, on ne connaît d’elle que le miel qu’elle élabore dans le secret de sa ruche. Minuscule, avec un cerveau grand comme une tête d’épingle, l’abeille recèle pourtant bien des mystères. A commencer par celui de sa danse, qui la mène immanquablement sur la bonne corolle…

    14 Mai 2019
  • Le chikungunya atteint l'Espagne, un cas détecté

    Faune sauvageUn premier cas d'un Espagnol infecté dans la Péninsule ibérique par le virus du chikungunya a été confirmé par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies.

    25 Août 2015
  • La sexualité de nos animaux 22/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… la prostitution.

    23 Avril 2016
  • Protéger les abeilles des pesticides : c'est oui mais en 2018

    Faune sauvageLes députés ont décidé une interdiction des néonicotinoïdes à compter du 1er septembre 2018. Les apiculteurs de l’Unaf et d'autres associations de protection de la nature s'étaient mobilisés, à deux pas de l’Assemblée nationale, pour faire réintégrer l’amendement du 19 mars 2015 interdisant les pesticides néonicotinoïdes dans le projet de loi Biodiversité. Ils sont satisfaits mais regrettent le délai de deux ans.

    18 Mars 2016
  • Tique : Évaluer le risque de transmission de la maladie de Lyme

    Faune sauvageLa maladie de Lyme fait beaucoup parler d’elle actuellement. Parmi les maladies potentiellement transmises par les tiques, c’est en effet la plus fréquente. Il ne faut cependant pas s’alarmer à tort car il existe plusieurs moyens de prévenir la maladie.

    08 Juillet 2019
  • Une nouvelle espèce d'araignée nommée en l’honneur de Karl Lagerfeld

    Faune sauvageDe son petit nom Jotus karllagerfeldi, cette petite araignée sauteuse a inspiré les chercheurs avec ses couleurs…

    02 Juillet 2019
  • La rentrée des petites bêtes

    Faune sauvageL’été passé, les petites bêtes savent que l’heure est venue pour elles de chercher un lieu douillet pour se réfugier au chaud pendant l’hiver. Si certaines se glissent dans nos garde-manger, d’autres préfèrent hiberner. Avant de réapparaître au printemps...

    22 Août 2016
  • C’est la fête des mares !

    Faune sauvageDu 3 au 11 juin 2017 se déroule, partout en France, la deuxième édition de la Fête des mares, afin de mettre en avant ces microzones humides qui nous rendent bien des services.

    02 Juin 2017
  • Installer une ruche dans son jardin ? Tout un art !

    Faune sauvageLes ruches séduisent de plus en plus de particuliers qui aimeraient en installer au fond de leur jardin ou sur leur toit, et ainsi contribuer à la sauvegarde des abeilles, à qui on doit (presque) tout. Mais cela ne doit pas se faire sur un coup de tête ! Dominique Cena, apiculteur dans le Val-de-Marne, nous donne quelques conseils.

    12 Avril 2019
  • La disparition des insectes assimilable à celle des dinosaures

    Faune sauvagePrès de la moitié des espèces d'insectes, essentiels aux écosystèmes comme aux économies, sont en déclin rapide dans le monde entier, alerte une étude qui met en garde contre un 'effondrement catastrophique' des milieux naturels.

    11 Février 2019
  • Une classe de CM1-CM2 crée une chanson pour sauver les abeilles

    Faune sauvageÀ l’occasion des Apidays, du 14 au 16 juin, des élèves de primaire s’engagent pour la protection des abeilles à travers une chanson : « Save the bees ». En France, 30 % des abeilles disparaissent chaque année.

    14 Juin 2018
  • Pourquoi faut-il s’inquiéter de l’important déclin des insectes ?

    Faune sauvageEn 30 ans, entre 75 et 80 % des insectes ont disparu en Europe selon les estimations des chercheurs. Une véritable hécatombe qui serait notamment liée à l'utilisation massive des pesticides, et qui pourrait bien être le prélude à une « catastrophe écologique majeure ».

    20 Novembre 2017
  • Comment les insectes passent-ils l’hiver ?

    Faune sauvageAbeilles, papillons, fourmis, cigales : mais où sont passées ces mille petites bêtes qui, aux beaux jours, fourmillent, papillonnent, bourdonnent ? L’arrivée du froid aurait-elle sonné la retraite ?

    04 Janvier 2018
  • Un million de milliards de fourmis

    Faune sauvageOrganisées en colonies très évoluées, les fourmis fonctionnent selon des règles précises. Découvrez ces insectes minuscules qui ont beaucoup à nous apprendre sur Animaux-online.

    20 Février 2016
  • Incroyable découverte : un lionceau des cavernes retrouvé congelé

    Faune sauvageUn petit lion, vieux d’au moins 20 000 ans, a été retrouvé en Sibérie dans un très bon état de conservation, ce qui devrait permettre aux chercheurs d’en apprendre plus sur les félins, à l’époque où ils côtoyaient les mammouths et les ours des cavernes.

    14 Novembre 2017
  • Pourquoi le cerf brame-t-il un peu plus tôt chaque année ?

    Faune sauvageHabituellement, la saison du brame du cerf démarre dans nos forêts à la mi-septembre. Mais depuis quelques années, l’appel du brame commence plus tôt. Eric Dion, gestionnaire du domaine de Saint-Benoît, à Rambouillet, nous explique pourquoi.

    13 Octobre 2018