Le magazine

Article

Vidéo

Adoption

Service

races

Les animaux abandonnés ont aussi droit à leur Noël

  • 829 vues

  • Les animaux abandonnés ont aussi droit à leur NoëlPhoto : Capture écran SPA Paris
  • Protection

    La SPA célèbre le Noël des animaux avec un refuge éphémère installé à Paris, place de la République, ce week-end. Le but, leur offrir en cette fin d’année une nouvelle famille pour les accueillir.

    Avec AFP.

    La Société protectrice des animaux de Paris installera ce week-end, les samedi 9 et dimanche 10 décembre, de 10 h à 18 h, un refuge éphémère, place de la République. Le but de cette opération est de pouvoir offrir en cette fin d’année un nouveau foyer aux animaux abandonnés. « Le Noël des animaux est une belle occasion de rencontrer nos pensionnaires pour leur offrir une chance d'être accueillis pour toujours dans un foyer chaleureux grâce aux conseils de nos équipes. Nous espérons que la magie de Noël va opérer pour nos protégés », a commenté Natacha Harry, présidente de la SPA.

    SPA Paris

    Sur les affiches de l’événement, on peut voir un chien ou un chat, et à côté d'eux, un sapin de Noël et surtout ce slogan « une famille est le seul cadeau qu'ils souhaitent ». L’ensemble des Franciliens sont ainsi invités à venir à la rencontre des 400 chiens et chats issus de 14 refuges et proposés à l’adoption.

    Ce Noël sera aussi l’occasion pour le public de découvrir les actions de l'association en faveur de la cause animale. Des animations seront également proposées, comme un photocall pour se prendre en photo avec son animal et un atelier maquillage pour les enfants.


    Autres articles à lire

  • Une pétition contre l'euthanasie d'un animal en bonne santé

    20/04/2016

    En France, tout propriétaire d'un animal de compagnie peut le faire euthanasier sans motif exigé. Aucune loi ne l'interdit. C'est ainsi que, parfois, un chien ou chat en bonne santé peut être amené chez un vétérinaire si sa famille n’en veut plus, et être endormi définitivement. Une pratique qui va pourtant à l’encontre des valeurs de nombreux vétérinaires…

    Protection
  • Isabelle Dudouet-Bercegeay : Un parti pour les animaux

    02/12/2016

    Coprésidente du parti animiste, cette diplômée en sciences agronomiques et techniques entend, avec les siens, mettre la cause animale au cœur du débat politique. En attendant de faire élire ses candidats aux législatives…

    Protection
  • Les abandons de l’été : des chiffres en haus

    18/08/2015

    Cet été, les refuges sont débordés par les abandons, de chats et de chiens. Les refuges ne savent plus où donner de la tête pour accueillir ceux dont les maîtres ne veulent plus peu avant de partir en vacances. Plus nombreux que les chiens dans les foyers des Français, les chats sont aussi plus nombreux à être abandonnés. Une raison de plus pour aller adopter avant la rentrée et faire de la place à tous ces laissés-pour-compte de l’été…

    Protection
  • La journée pour le droit des animaux : c’est ce samedi

    09/12/2016

    La journée internationale du droit des animaux est célébrée le 10 décembre de chaque année. A cette occasion de nombreuses associations appellent à manifester en silence sur des lieux où des animaux ont été maltraités, torturés ou tués.

    Protection
  • L’association Stéphane Lamart ouvre son premier refuge

    06/04/2017

    A partir de mai, employés et bénévoles du refuge des Orphelins, en Normandie, seront près à accueillir une cinquantaine de chiens pour leur offrir un meilleur cadre de vie et la perspective d’un nouveau foyer.

    Protection
  • L’Australie veut tuer deux millions de chats errants

    16/10/2015

    En Australie, la prolifération des chats sauvages serait une des causes de la disparition d’espèces endémiques comme l’opossum ou le numbat. Le continent entend les éradiquer par l’extermination pure et simple de deux millions d’entre eux.

    Protection
  • En finir avec l'expérimentation animale

    05/09/2017

    12 millions d’animaux sont sacrifiés chaque année en Europe pour faire avancer la recherche scientifique. C’est 12 millions de trop pour les amoureux des animaux qui entendent bien que la révision de la directive européenne relative à l’expérimentation animale entérine l’abolition pure et simple de cette pratique. Fantasme ou futur possible ? Un dossier à découvrir dans le numéro de septembre de 30 Millions d'amis, actuellement en kiosques.

    Protection
  • Pour la création d’un secrétariat d’Etat à la condition animale !

    18/10/2016

    Dans un manifeste publié par Le Monde, plusieurs personnalités – dont Boris Cyrulnik et Matthieu Ricard – plaident pour que l’animal obtienne une meilleure place dans notre société.

    Protection