L'Irlande et l’Italie disent non aux animaux sauvages dans les cirques

  • 1033 vues

  • L'Irlande et l’Italie disent non aux animaux sauvages dans les cirquesPhoto : Shutterstock
  • Protection/ Cirques

    Deux nouveaux pays européens viennent s’ajouter à la liste des 41 États dans le monde ayant banni l'utilsation d'animaux sauvages dans les cirques. En France, aucune interdiction de ce type mais de plus en plus de villes refusent d’accueillir les cirques présentant des spectacles avec les animaux.

    Avec AFP.

    En l’espace de quelques jours, deux nouveaux pays ont interdit la présence d’animaux sauvages dans les cirques : l’Italie d’abord, qui est devenue le 41e pays dans le monde à avoir adopté une telle mesure, puis l’Irlande, dont la nouvelle réglementation sur les spectacles et les animaux entrera en vigueur le 1er janvier 2018.

    Le ministre irlandais de l'Agriculture, Michael Creed, a ainsi signé un texte interdisant de recourir aux animaux « qui ne sont habituellement pas domestiqués dans le pays », renforçant la législation sur la santé et le bien-être animal de 2013. Cette loi instaurait 5 grands principes, dont le droit pour les bêtes à ne subir aucune blessure ou maladie ou encore à n'être soumises ni au stress ni à la peur. « C'est un choix progressiste, qui démontre notre engagement envers le bien-être animal », a commenté le ministre dans un communiqué, estimant qu'« il s'agit d'un avis partagé par le grand public que je suis heureux d'appuyer ».

    Jusqu'à 250 000 euros d'amende et 5 ans d'emprisonnent

    Toute infraction à cette nouvelle disposition est punissable d'une peine pouvant aller jusqu'à 250 000 euros d'amende et 5 ans d'emprisonnement. Dans le communiqué, le ministre rappelle que les autorités locales ont été de plus en plus nombreuses à refuser que de tels spectacles se produisent sur des terrains publics. Il précise également que le ministère de l'Agriculture est conscient de l'impact que cette décision aura sur l'industrie du cirque, mais souligne que « des dispositions modernes en faveur des animaux amèneront le public à être plus à l'aise avec les spectacles de cirque », alors que le nombre de compagnies itinérantes employant des animaux sauvages a fortement chuté en plus d'une décennie.

    La décision a été saluée par la Société irlandaise de prévention de la cruauté contre les animaux (ISPCA), qui menait campagne contre l'emploi d'animaux sauvages. Une pétition lancée en février 2016 a récolté près de 28 000 signatures. Son directeur, Andrew Kelly, s'est réjoui de la nouvelle en réaffirmant que « les cirques ambulants ne peuvent et ne pourront jamais fournir l'environnement adéquat pour des animaux tels que les éléphants, les tigres et les lions, qui nécessitent un encadrement complexe sur le plan physique et psychologique ».

    Pas d’interdiction en France

    De son côté, PETA a réagi dans un communiqué « applaudissant » l'Irlande : « Le gouvernement irlandais l'a compris : les mœurs ont changé et le public comprend qu'il est immoral d'enfermer et d'exploiter ces individus sensibles et intelligents ». L'Irlande s'ajoute aux 41 pays qui ont déjà banni l'usage d'animaux sauvages dans les cirques, dont 19 en Europe, notamment l'Autriche, les Pays-Bas et la Belgique.

    En France, une soixantaine de villes ont signé des arrêtés municipaux interdisant les cirques d’animaux sauvages ou domestiques, Paris ne figurant pas dans cette liste. Cependant, sur France Inter, le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, s’était dit défavorable « à l'idée qu'on fasse du spectacle avec cette activité-là ». Dans le même entretien, il avait annoncé la création d’un groupe de travail sur le bien-être animal qui devrait débattre sur la question de l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques.  


    Autres articles à lire

  • Animaux sauvages dans les cirques : Paris a-t-elle loupé le coche ?

    ProtectionLe conseil de la ville de Paris s’est engagé à faire de la capitale une ville sans animaux sauvages dans les cirques, sans donner toutefois d’échéance et renvoyant à la responsabilité de l’État.

    14 Décembre 2017
  • Onze éléphants quittent la piste aux étoiles aux États-Unis

    ProtectionAux États-Unis, les onze éléphantes asiatiques du cirque Ringling Bros. and Barnum & Bailey prennent leur retraite anticipée de plusieurs mois au Center for Eléphant Conservation, en Floride. Les défenseurs de la cause animale américains s’en réjouissent et espèrent la fin de l’utilisation des animaux sauvages sous les chapiteaux, comme en France.

    03 Mai 2016
  • Non aux animaux dans les cirques : une campagne dans le métro de Paris

    ProtectionJusqu'au 26 septembre, les usagers du métro parisien peuvent voir dans les couloirs souterrains des affiches contre la présence d’animaux dans les cirques. Le but : sensibiliser le grand public et inciter la ville à interdire les spectacles avec les animaux sur son territoire.

    15 Septembre 2017
  • Cirques : la Roumanie interdit les animaux sauvages

    ProtectionLa Roumanie rejoint la liste d’une quinzaine de pays européens, dont la France ne fait pas partie, ayant interdit la présence des animaux sauvages dans les cirques.

    13 Juin 2017
  • Alizé : un dauphin du Marineland d’Antibes est décédé

    ProtectionUn communiqué du Marineland d'Antibes annonce que le dauphin, âgé de 24 ans, a succombé à un problème rénal chronique le 12 mai dernier. Sa mort intervient plus d’un an après la disparition de Valentin. L’orque, âgée de 19 ans, est décédée des suites d’une torsion de l’intestin. La série noire continue pour les pensionnaires du parc aquatique .

    17 Mai 2016
  • Delphinarium : interdiction de la reproduction en captivité confirmée

    ProtectionLe Conseil d'Etat a confirmé l'interdiction de la reproduction des dauphins et des orques en captivité, une disposition d'un arrêté interministériel de mai contesté par trois parcs marins, dont le Marineland d'Antibes.

    02 Août 2017
  • Cirques : Barnum, le plus vieux cirque animalier, ferme ses portes

    ProtectionAux Etats-Unis, le cirque Barnum, notamment connu pour ses spectacles d’éléphants, a annoncé sa fermeture en mai 2017 en raison de difficultés financières.

    17 Janvier 2017
  • Pamela Anderson demande au Marineland de libérer ses orques

    ProtectionA l’occasion d’un gala de charité à Sainte-Maxime (83), l’actrice a interpellé le Marineland d’Antibes, évoquant la souffrance des animaux emprisonnés dans le parc.

    15 Mars 2017
  • Les animaux du zoo d’Alep, en Syrie, ont été évacués

    ProtectionAprès avoir organisé le sauvetage des animaux du zoo de Mossoul en Irak, l’ONG internationale Four Paws a évacué vers la Turquie la dizaine d’animaux restant dans le zoo d’Alep en Syrie, ville en partie détruite par les combats.

    31 Juillet 2017
  • Des cirques avec ou sans animaux ?

    ProtectionLes tensions se sont exacerbées entre deux camps que tout oppose, à Nantes. Un collectif de défense des animaux de la région a manifesté au parc de la Beaujoire, devant le cirque Médrano, pour sensibiliser les spectateurs aux conditions de détention des animaux sauvages dans les cirques.

    23 Février 2016
  • Le cirque Knie renonce aux éléphants

    ProtectionLe cirque national suisse des frères Knie a annoncé qu’il n’exploiterait plus ses deux éléphants dans ses spectacles dès 2016. Une victoire de plus pour les associations de protection animale qui réclament des cirques sans numéros d’animaux sauvages.

    13 Août 2015
  • Gulli, contre les spectacles avec des animaux sauvages

    ProtectionLa chaîne de télévision pour enfants a annoncé ne plus diffuser de spectacles avec des animaux sauvages au nom de son positionnement contre la souffrance animale.

    11 Octobre 2017
  • Tigre de cirque abattu : 30 Millions d’Amis interpelle les autorités

    ProtectionAprès le tragique fait divers ayant conduit à l’abattage d’une tigresse échappée d’un cirque vendredi dernier, la Fondation 30 Millions d’Amis interpelle la maire de Paris, Anne Hidalgo, ainsi que le ministre de l’Écologie, Nicolas Hulot, pour interdire « au plus vite » l'exploitation des animaux dans les spectacles.

    28 Novembre 2017
  • Cinquante ans de prison pour tortures sur des animaux

    ProtectionLe procureur de Houston, au Texas (aux Etats-Unis), a condamné à une réclusion de 50 ans Brent Justice qui a produit et diffusé sur son site des vidéos d’actes de cruauté envers des animaux.

    18 Février 2016
  • Chenil clandestin découvert à Pantin : une trentaine d’animaux sauvés

    ProtectionUne douzaine de chiens, un renard, une quinzaine de poules et un canari, tous en très mauvais état, ont été retrouvés dans un squat en Seine-Saint-Denis, aux côtés de cadavres d’animaux en décomposition. Une enquête pour « mauvais traitement sur animaux », « recel » et « détention d’armes de catégorie B » a été ouverte.

    15 Novembre 2017
  • Bien-être animal : les entreprises s’engagent de plus en plus

    ProtectionD’après une étude menée auprès de 99 entreprises agroalimentaires à l’international, près des trois quarts s’engagent à respecter le bien-être animal et à faire preuve de plus de transparence sur le sujet. Encore à la traîne, la France tend néanmoins à rattraper son retard en la matière.

    13 Février 2017
  • Delphinarium : la fin de la reproduction en captivité au cœur du débat

    ProtectionLe Marineland d’Antibes demande la réécriture de l’arrêté, interdisant notamment la reproduction en captivité des dauphins, au nom du bien-être animal. L’argument passe mal auprès des associations de défense des animaux qui demandent la mise en place de programmes de réhabilitation à la vie sauvage pour les cétacés en captivité.

    13 Juillet 2017
  • L214 condamnée à 6 000 euros d'amende

    ProtectionDeux militants de l'association ont été condamnés à 6 000 euros d'amende pour s'être introduits dans l'abattoir de Houdan en décembre 2016. Les images tournées avaient pour but de montrer et de dénoncer l'étourdissement des cochons au CO2.

    09 Octobre 2017
  • Juments : le scandale des « fermes à sang »

    ProtectionL’association Welfarm dénonce l’existence de fermes, en Argentine et en Uruguay, dans lesquelles des juments sont élevées dans l’unique but d’extraire de leur sang une hormone utilisée dans des élevages d’animaux, en Europe et en France.

    10 Octobre 2017
  • La corrida de nouveau autorisée en Catalogne

    ProtectionL’article d’une loi régionale interdisant la tauromachie en Catalogne vient d'être annulé par la Cour constitutionnelle espagnole.

    20 Octobre 2016