La Californie interdit la vente d’animaux d’élevage en animalerie


  • La Californie interdit la vente d’animaux d’élevage en animaleriePhoto : Shuterstock
  • Protection/ Elevage

    La Californie est le premier État américain à promulguer une loi interdisant la vente de chiens, de chats et de lapins provenant d’élevages intensifs dans les animaleries, dès le 1er janvier 2019.

    Lutter contre les élevages intensifs d’animaux et favoriser les adoptions dans les refuges, tel est l’objectif de la nouvelle loi d’envergure adoptée par l’État de Californie, aux États-Unis : à partir du 1er janvier 2019, les animaleries californiennes ne pourront plus proposer à la vente de chiens, de chats ou de lapins provenant d’élevages. Seuls les animaux en provenance de refuges, de centres d’adoption ou d’opérations de sauvetage pourront être vendus par les enseignes. Les éleveurs particuliers et agréés pourront quant à eux toujours vendre leurs animaux directement au public.

    Si cette loi n’interdit pas la vente d’animaux dans les animaleries, elle a toutefois pour objectif de lutter contre la présence d’élevages intensifs, notamment des « usines à chiots » – on en compterait environ 10 000 aux États-Unis – dans lesquels les animaux sont élevés dans des conditions déplorables. Ce texte vise également à donner la priorité à l’adoption d’animaux orphelins ou abandonnés, pour éviter qu’ils ne soient euthanasiés.

    La loi entrera en vigueur en Californie le 1er janvier 2019. En cas de non-respect de cette nouvelle législation, une amende de 500 dollars (soit environ 452 euros) pour chaque infraction constatée est prévue. 38 villes de Californie (San Francisco, Los Angeles, Sacramento…), et 230 à l’échelle des États-Unis (New York, Boston, Chicago, Philadelphie, Austin…) ont déjà adopté une politique similaire, mais c’est la première fois que tout un État légifère en ce sens.

    En Europe, les élevages intensifs perdurent

    En France, la Fondation 30 Millions d’Amis rappelle, sur son site, qu'elle « milite depuis de nombreuses années pour interdire la vente d’animaux dans les animaleries [car] ces magasins se sont multipliés, encourageant et suscitant les achats impulsifs d’animaux. De plus, les cas d’animaux importés de l’étranger – principalement des pays d’Europe de l’Est où les chiots et chatons sont élevés dans des conditions déplorables et sevrés trop tôt – se sont multipliés. »

    En Belgique, l’animalerie Puppy House a été condamnée, le 22 septembre dernier, pour la vente de centaines de chiens importés trop jeunes d’Europe de l’est, en République tchèque. Les chiots étaient âgés de moins de 8 semaines au moment de leur transport. Les responsable de l’animalerie Puppy House ont été condamnés à une amende de 9 000 euros et l’entreprise s’est vu confisquer la somme de 191 000 euros correspondant au bénéficie illégal provenant de la vente des chiots. Le jugement a été salué par l’association GAIA, partie civile lors du procès, et son président Michel Vandenbosch : « C'est la première fois en Belgique qu'un importateur à grande échelle de chiots d'Europe de l'Est est condamné à une confiscation pour vente d'animaux trop jeunes. […] C'est un signal important, indiquant que ce genre de trafic illégal ne pourra plus avoir lieu impunément ».


    Autres articles à lire

  • Loi agricole : les inquiétants reculs pour la condition animale

    ProtectionLe projet de loi doit être voté à l’Assemblée nationale la semaine prochaine, alors que les mesures phares concernant la condition animale – la fin des poules pondeuses en cage et le contrôle vidéo en abattoirs – ont été retirées.

    16 Mai 2018
  • L214 dénonce de graves dérives dans un élevage de poules

    ProtectionLes lanceurs d’alerte de L214 pointent du doigt, à travers une nouvelle vidéo choc, un élevage de poules en batterie en Vendée, fournissant, selon l’association, le groupe Panzani.

    30 Mai 2017
  • La fin de l'élevage amateur

    ProtectionEn janvier 2016, les particuliers qui vendent une portée devront se déclarer éleveurs. Jérôme Languille, chef du bureau de la Protection animale au ministère de l’Agriculture, nous explique pourquoi.

    01 Décembre 2015
  • Monoprix retire les œufs de poules élevées en batterie de ses rayons

    ProtectionDepuis le 11 avril, les clients des magasins de cette marque de distribution ne trouvent plus dans leurs rayons d'œufs issus de poules élevées en batterie. Bio, plein air, au sol, en volière ou encore en batterie, comment faire la différence ? Un exemple à suivre pour les magasins d'alimentation.

    12 Avril 2016
  • Une nouvelle vidéo révèle des actes de maltraitance dans un abattoir

    ProtectionL214 dénonce des actes de maltraitance sur des cochons dans l’abattoir de Houdan, dans les Yvelines, et pointe du doigt les limites de la vidéosurveillance et des inspections des services vétérinaires de l’État.

    17 Février 2017
  • Le CIWF fixe 4 priorités de l’abattage en France

    ProtectionA la veille des conclusions de la commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie, le CIWF qui a été auditionné en mai dernier, fixe 4 priorités sur les modifications à apporter dans la filière dont les pratiques avaient été dénoncées via des vidéos tournées en caméra cachée par L214.

    19 Septembre 2016
  • Stop aux cages : une pétition pour interdire les poules en batterie

    ProtectionL’animateur de télévision Stéphane Bern présente une nouvelle vidéo choc de L214, tournée dans un élevage de poules en cage, en Bretagne. Une pétition en ligne a été créée pour demander au gouvernement une loi interdisant ce type de pratique, provoquant « d’intolérables souffrances » chez les animaux.

    11 Décembre 2017
  • Maltraitante dans un abattoir : 8 mois de prison avec sursis

    ProtectionL’abattoir du Vigan et l’un de ses anciens employés ont été condamnés par la justice pour maltraitance animale, une première en France.

    28 Avril 2017
  • Bien-être animal : les entreprises s’engagent de plus en plus

    ProtectionD’après une étude menée auprès de 99 entreprises agroalimentaires à l’international, près des trois quarts s’engagent à respecter le bien-être animal et à faire preuve de plus de transparence sur le sujet. Encore à la traîne, la France tend néanmoins à rattraper son retard en la matière.

    13 Février 2017
  • L’Europe veut bannir l’élevage des lapins en cages

    ProtectionMardi 14 mars, les eurodéputés ont adopté une résolution invitant les éleveurs de lapins à revoir les normes de leur élevage afin d’améliorer le bien-être des quelque 340 millions de lapins qui vivent reclus dans des cages minuscules en Europe.

    15 Mars 2017
  • Sophie Marceau interpelle les députés contre la souffrance animale

    ProtectionL’actrice s’engage aux côtés de L214 pour dénoncer les conditions d’un élevage industriel de poules pondeuses en Bretagne, et appelle les députés à mettre fin au « supplice vécu chaque année par 33 millions de poules pondeuses ».

    22 Mai 2018
  • L214 jugé pour avoir placé des caméras dans un abattoir

    ProtectionLe procès de deux militants de L214, dont le cofondateur, Sébastien Arsac, s’ouvre aujourd’hui. Ils sont jugés pour avoir caché des caméras de surveillance dans l’abattoir de Houdan, en décembre dernier.

    04 Septembre 2017
  • Les députés ne veulent pas de caméras dans les abattoirs

    ProtectionTrop coûteuse, mettant une pression sur les salariés, la mesure qui proposait de placer des caméras de surveillance dans les abattoirs vient d’être rejetée par les députés réunis en commission.

    14 Décembre 2016
  • Abattoirs : une enquête sur les dérives d’un système

    ProtectionEnvoyé spécial diffuse ce soir sur France 2 un reportage tourné dans trois abattoirs français, montrant la réalité de la souffrance animale, mais aussi des personnes qui y travaillent.

    16 Février 2017
  • Un Salon de l’agriculture sous haute surveillance

    ProtectionL’édition 2018 du Salon international de l’agriculture ouvre ses portes ce week-end, alors que les questions autour de l’élevage intensif ou de la réglementation des abattoirs sont soulevées par les ONG de protection animale.

    20 Février 2018
  • Une nouvelle vidéo choc dans un abattoir

    ProtectionUn troisième abattoir est mis en cause dans une vidéo choc diffusée ce mardi matin par l’association L214. Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a ordonné aux préfets de procéder sans délai à une inspection des abattoirs sur la protection animale.

    29 Mars 2016
  • La vidéosurveillance dans les abattoirs reste facultative

    ProtectionL’amendement voté à l’Assemblée nationale prévoit une expérimentation de la vidéosurveillance dans les abattoirs pendant deux ans, sur la base du volontariat.

    28 Mai 2018
  • Des pipeaux pour dénoncer les tromperies de l’agroalimentaire

    ProtectionLundi 19 juin, la Nouvelle Seine, une péniche en plein Paris, accueillait la soirée des Trophées des bêtes noires de la pub. Une cérémonie officielle et décalée pour remettre des prix à des spots, affiches ou campagnes publicitaires trompant le consommateur sur le traitement des animaux.

    20 Juin 2017
  • L214 sur le banc des accusés

    ProtectionLe procès de deux membres de L214, dont son cofondateur Sébastien Arsac, qui devait se dérouler ce lundi a été reporté à la rentrée. Les deux activistes seront jugés pour avoir tourné clandestinement en 2016 des images dans l'abattoir de Houdan.

    12 Juin 2017
  • Etats généraux de l’alimentation : 5 questions pour les animaux

    ProtectionLes enjeux des Etats généraux de l’alimentation, lancés ce jeudi 20 juillet sont de taille. Mais au-delà des problèmes de crise économique du secteur agricole et de santé publique autour de la qualité de notre alimentation se pose la question de la condition animale : fin de l’élevage intensif, préservation de la biodiversité, changement de modèles de consommation, cohabitation des activités humaines avec la faune sauvage … autant de sujets qui ne doivent pas être oubliés dans les réflexions de ces prochains mois.

    20 Juillet 2017