Le magazine

Article

Vidéo

Adoption

Service

races

À la découverte du brame du cerf

  • 308 vues

  • À la découverte du brame du cerfPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage

    De la mi-septembre à la mi-octobre, on peut entendre retentir, en forêt, une multitude de cris rauques et puissants : le brame du cerf, annonçant la période des amours.

    Le roi de la forêt ne se dévoile pas facilement. La profondeur protectrice des bois constitue le cœur du domaine vital de ces animaux proies. Il est donc difficile de les observer en temps normal. Mais une fois par an, le cervidé sort de sa réserve pour occuper le devant de la scène. Il s’agit de la saison des amours, celle du brame, qui s’étend généralement de la mi-septembre à la mi-octobre. Il est alors possible de l’apercevoir, au crépuscule ou au point du jour, et d’assister à ces impressionnantes épreuves de force dont l’unique but est l’accouplement.

    « Le brame désigne à la fois cette saison des saillies et les cris puissants émis par le cerf à cette occasion », explique Christian Gambier, garde forestier dans la réserve nationale de Chambord. Le parc fait partie des endroits privilégiés où écouter le brame du cerf, grâce à des sorties organisées en petits groupes accompagnés d’un guide*.

    Chaque cerf émet son propre brame, qui est en quelque sorte sa signature. Plus l’animal sera âgé, plus son cri sera grave. Grâce à ce son caractéristique, le cerf avertit les autres mâles de sa présence pour les dissuader de s’approcher de son territoire et de ses biches. « Pendant cette période, les mâles sont uniquement occupés à se reproduire et à défendre leur territoire. Ils déploient alors une énergie folle et peuvent perdre entre 25 % et 30 % de leur poids », détaille Christian Gambier.

    À la fin de la saison des amours, les cerfs les plus puissants sont épuisés, et les jeunes mâles saisissent l’occasion pour conquérir leur territoire. En cas de rencontre, si le brame ne suffit pas à faire fuir les rivaux, le duel vocal se transforme en « marche parallèle », durant laquelle les deux adversaires se jaugent et cherchent à s’impressionner. Bois contre bois, un combat s’engage, parfois jusqu'à ce que mort s’ensuive. 

    Ces rituels de reproduction font partie des phénomènes les plus étonnants offerts par la forêt. S'il est magique à observer, il est toutefois très important de ne pas perturber ce processus en respectant la sensibilité des animaux. Les biches, notamment, sont très craintives, et les faire fuir, en s’approchant trop, risque d’anéantir le dur labeur du cerf.

     

    * Informations pratiques : 

    Départs tous les jours de la mi-septembre à la mi-octobre. 

    Réservations : 02 54 50 50 40 ou reservations@chambord.org

    Où écouter le brame du cerf : notre sélection en France 


    Autres articles à lire

  • Il faut sauver le renard roux

    03/05/2017

    L’Aspas organise le 12 et 13 mai un colloque sur le renard, une espèce aujourd’hui considérée comme «nuisible» en France, afin de permettre au grand public de mieux connaître ce petit carnivore et de comprendre son rôle dans l’équilibre des milieux.

    Faune sauvage
  • Aidez-nous à sauver les guépards du Masaï Mara

    22/09/2017

    Le magazine 30 Millions d’amis soutient le programme de l’association Cheetah for Ever, dont la mission est de venir en aide aux guépards du Masaï Mara, au Kenya. Retrouvez, dans notre dernier numéro en kiosque, notre article consacré à la situation alarmante de ces animaux, et contribuez à la cagnotte en ligne pour aider l’association.

    Faune sauvage
  • « Stop aux tirs des loups »

    19/06/2017

    Alors que le nouveau gouvernement prévoit d’abattre jusqu'à 40 loups en France de juillet 2017 à juin 2018, Cap Loup et plusieurs personnalités se mobilisent pour demander une révision complète de la gestion de cette espèce sur notre territoire.

    Faune sauvage
  • C’est la fête des mares !

    02/06/2017

    Du 3 au 11 juin 2017 se déroule, partout en France, la deuxième édition de la Fête des mares, afin de mettre en avant ces microzones humides qui nous rendent bien des services.

    Faune sauvage
  • Ces images ne sont pas celles que vous croyez

    19/04/2017

    Regardez bien, il ne s’agit pas de trophées de chasse mais de photos célébrant la vie des animaux sauvages : ces visuels chocs et optimistes sont le fruit de la collaboration entre l’Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS) et l’agence de communication Y&R Paris.

    Faune sauvage
  • Qu’est-ce que la sixième extinction massive des espèces ?

    11/07/2017

    Une étude montre que la sixième extinction massive de la biodiversité s’accélère : un plus grand nombre d’animaux et de plus en plus d’endroits de la planète sont touchés. Phénomène rapide, globalisé et lié à l’activité humaine, voici ce que l’on sait aujourd’hui de cette crise alarmante.

    Faune sauvage
  • Des noms pour les oursons !

    11/10/2016

    A l'issue d'un vote sur Internet, les quatre oursons nés dans les Pyrénées en 2014 et 2015 ont été baptisés.

    Faune sauvage
  • Une exposition généreuse et engagée pour sauver les éléphants

    28/06/2017

    La ville de Chambéry, très attachée au pachyderme, accueille du 27 juin au 3 septembre une exposition « éléphantesque », en partenariat avec le WWF : découverte, art, sensibilisation et récolte de fonds sont au cœur de cette manifestation.

    Faune sauvage