Le magazine

Article

Vidéo

Adoption

Service

races

À la découverte du brame du cerf

  • 309 vues

  • À la découverte du brame du cerfPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage

    De la mi-septembre à la mi-octobre, on peut entendre retentir, en forêt, une multitude de cris rauques et puissants : le brame du cerf, annonçant la période des amours.

    Le roi de la forêt ne se dévoile pas facilement. La profondeur protectrice des bois constitue le cœur du domaine vital de ces animaux proies. Il est donc difficile de les observer en temps normal. Mais une fois par an, le cervidé sort de sa réserve pour occuper le devant de la scène. Il s’agit de la saison des amours, celle du brame, qui s’étend généralement de la mi-septembre à la mi-octobre. Il est alors possible de l’apercevoir, au crépuscule ou au point du jour, et d’assister à ces impressionnantes épreuves de force dont l’unique but est l’accouplement.

    « Le brame désigne à la fois cette saison des saillies et les cris puissants émis par le cerf à cette occasion », explique Christian Gambier, garde forestier dans la réserve nationale de Chambord. Le parc fait partie des endroits privilégiés où écouter le brame du cerf, grâce à des sorties organisées en petits groupes accompagnés d’un guide*.

    Chaque cerf émet son propre brame, qui est en quelque sorte sa signature. Plus l’animal sera âgé, plus son cri sera grave. Grâce à ce son caractéristique, le cerf avertit les autres mâles de sa présence pour les dissuader de s’approcher de son territoire et de ses biches. « Pendant cette période, les mâles sont uniquement occupés à se reproduire et à défendre leur territoire. Ils déploient alors une énergie folle et peuvent perdre entre 25 % et 30 % de leur poids », détaille Christian Gambier.

    À la fin de la saison des amours, les cerfs les plus puissants sont épuisés, et les jeunes mâles saisissent l’occasion pour conquérir leur territoire. En cas de rencontre, si le brame ne suffit pas à faire fuir les rivaux, le duel vocal se transforme en « marche parallèle », durant laquelle les deux adversaires se jaugent et cherchent à s’impressionner. Bois contre bois, un combat s’engage, parfois jusqu'à ce que mort s’ensuive. 

    Ces rituels de reproduction font partie des phénomènes les plus étonnants offerts par la forêt. S'il est magique à observer, il est toutefois très important de ne pas perturber ce processus en respectant la sensibilité des animaux. Les biches, notamment, sont très craintives, et les faire fuir, en s’approchant trop, risque d’anéantir le dur labeur du cerf.

     

    * Informations pratiques : 

    Départs tous les jours de la mi-septembre à la mi-octobre. 

    Réservations : 02 54 50 50 40 ou reservations@chambord.org

    Où écouter le brame du cerf : notre sélection en France 


    Autres articles à lire

  • Les ours exploités dans des fermes à bile bientôt libérés au Viêtnam

    24/07/2017

    Le Viêtnam est en passe de mettre fin définitivement au commerce illégal de la bile d’ours, entraînant la souffrance et la mort de milliers d’animaux. Les ours encore présents dans « des fermes à bile » devraient être libérés et placés dans des refuges spécifiques grâce à l’action et au financement d’ONG comme Animals Asia.

    Faune sauvage
  • Attaque symbolique contre les massacres de cétacés aux îles Féroé

    31/05/2017

    La statue de la Petite Sirène de Copenhague, au Danemark, a été repeinte en rouge. Cet acte serait l’œuvre de défenseurs des animaux protestant contre le massacre annuel de mammifères marins aux Îles Féroé.

    Faune sauvage
  • Qu’est-ce que la sixième extinction massive des espèces ?

    11/07/2017

    Une étude montre que la sixième extinction massive de la biodiversité s’accélère : un plus grand nombre d’animaux et de plus en plus d’endroits de la planète sont touchés. Phénomène rapide, globalisé et lié à l’activité humaine, voici ce que l’on sait aujourd’hui de cette crise alarmante.

    Faune sauvage
  • S’engager pour protéger les guépards de l’extinction

    03/01/2017

    Selon une récente étude britannique, le guépard est devenu une espèce en danger. Consciente de cette menace, l’association Cheetah For Ever a mis en place dès 2015 un programme de surveillance pour limiter la mortalité des guépardeaux et protéger le félin.

    Faune sauvage
  • La Fête de la Nature : découvrez les animaux près de chez vous

    17/05/2017

    Ce mercredi 17 mai donne le coup d’envoi de la Fête de la Nature : jusqu’au 21 mai, des milliers d’activités sont organisées partout en France pour apprendre à mieux connaître notre environnement. Voici une sélection d’événements autour des animaux :

    Faune sauvage
  • Le commerce d’espèces sauvages sur internet baisse en France

    26/06/2017

    Qu’il s’agisse du commerce d’animaux vivants, comme les perroquets gris du Gabon, ou de la vente de produits « dérivés », comme l’ivoire d’éléphant, l’ONG IFAW a constaté une nette baisse des ventes en ligne de ces « produits » en France.

    Faune sauvage
  • En Alaska, on peut désormais tuer des ours en hibernation

    11/04/2017

    Donald Trump a signé un projet de loi autorisant notamment la chasse d’oursons et de louveteaux dans leur tanière dans les réserves naturelles d’Alaska, ainsi que la traque des animaux depuis un hélicoptère.

    Faune sauvage
  • Dans l'intimité des suricates

    04/08/2017

    En plein cœur du désert du Kalahari, les photographes animaliers Marie-Luce Hubert et Jean-Louis Klein ont suivi un clan de suricates, ces petites mangoustes du désert. Ils nous font découvrir une tranche de vie de ces sentinelles à la vie sociale très riche…

    Faune sauvage