Hérissons domestiques : une association tire la sonnette d’alarme

  • 1390 vues

  • Hérissons domestiques : une association tire la sonnette d’alarmePhoto : Hérisson d'Afrique - Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Face à la mode croissante transformant des hérissons pygmées d’Afrique en animaux de compagnie,  la RSPCA (Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals) a publié un communiqué pour rappeler que ces petits mammifères ne sont pas faits pour être domestiqués. En France, les hérissons sont une espèce protégée et il est interdit d’en élever ou d’en posséder.

    En août, l’association britannique de protection animale RSPCA a recueilli, dans le métro londonien, un hérisson abandonné dans une cage. Rebaptisé Paddington, le mini-hérisson a pu être soigné et la RSPCA a saisi l’occasion pour alerter les personnes, de plus en plus nombreuses, séduites par ce petit mammifère, afin de leur rappeler que le hérisson n’est pas fait pour être un animal de compagnie.

    Paddington est un hérisson pygmée d’Afrique, un cousin de nos hérissons d’Europe, qui suscite depuis quelques années un véritable engouement, particulièrement en Amérique du Nord et dans quelques pays européens comme l’Espagne ou l’Allemagne. Certains de ces hérissons sont mêmes devenus de vraies stars sur les réseaux sociaux, comme Mr. Pokee, suivi par plus de 300 000 abandonnés sur son compte Instagram.

    Originaire d’une zone semi-aride d’Afrique, ce hérisson a des besoins particuliers auxquels « il est difficile de répondre adéquatement […] dans un environnement domestique », explique Nicola White de la RSPCA. La température de son habitat doit constamment être maintenue entre 24 et 30 °C, et ils doivent avoir accès à un endroit assez grand, à l'extérieur, pour creuser des trous, se nourrir et faire de l’exercice… difficile donc d’imaginer vivre avec ce petit compagnon en appartement. S’occuper d’un hérisson demande beaucoup de temps et suscite beaucoup plus de contraintes que ce que l’on peut imaginer en regardant les photos « craquantes » sur Internet, souligne la RSPCA.

    De nombreux élevages aux États-Unis et au Québec proposent des hérissons pygmées d’Afrique à la vente, ce qui est normalement impossible en France et en Europe. « Ces animaux sont en fait un mélange de deux espèces : Atelerix albiventris et Atelerix algirus. Cette dernière espèce bénéficie d’une protection totale dans l’Union européenne, au même titre que le hérisson européen », explique Marie-Agnès Guichard, présidente du Hameau des hérissons. Dans les faits cependant, des hérissons pygmées sont notamment en vente dans certaines animaleries en Espagne, et sont ramenés en France par des voyageurs.

    Ce phénomène représente un vrai danger pour nos écosystèmes. Bien souvent incapables de s’en occuper, les propriétaires éphémères des hérissons d’Afrique les relâchent dans la nature. « Ces hérissons sont de plus petite taille et moins résistants au froid que les hérissons d’Europe. Si par malheur les deux espèces venaient à se mélanger, cela pourrait être une catastrophe et accélérer la disparition de nos hérissons », alerte Marie-Agnès Guichard.

    Le hérisson, maillon fort de la biodiversité

    En Europe, leur population a chuté de près de 90 % depuis 60 ans, et le développement de l’urbanisation et la multiplication des clôtures dans les jardins ne cessent de réduire leurs habitats naturels.

    Hérisson d'Europe dans un jardin-Shutterstock

    Aujourd’hui, selon la loi, on ne peut récupérer un hérisson que s’il est en danger de mort. Dans ce cas, l’animal doit être immédiatement redirigé vers un centre de soins pour la faune sauvage. Autrement, il est très important de laisser les hérissons dans la nature pour qu’ils puissent se reproduire et recoloniser les espaces, tout en assurant leur rôle de super assistants du jardinier. « Véritables maillons forts pour la biodiversité, les hérissons sont aussi utiles que la abeilles. Si les butineuses permettent la reproduction des fleurs, des légumes et des fruits, le hérisson, lui, permet de les protéger en mangeant les insectes qui s’attaquent aux plantations (limaces, vers de terre…) », rappelle la présidente du Hameau des hérissons. 


    Autres articles à lire

  • Comment s'alimente la loutre mer ?

    Faune sauvagePour maintenir la température interne de son corps à 35 °C, la loutre de mer doit ingérer en nourriture l’équivalent de 23 à 33 % de son poids par jour. Animaux-online décrypte les moyens mis en oeuvre et les aptitudes physique de l'animal pour s'alimenter dans la nature.

    18 Janvier 2016
  • Quand la technologie vient au secours des rhinocéros

    Faune sauvageTués pour leur corne, les rhinocéros sont la cible d’attaques de plus en plus féroces des braconniers. Si rien n’est fait pour leur protection, ils risquent de disparaître d’ici une dizaine d’années. Pour lutter contre ce phénomène, des dispositifs ultra-performants de surveillance sont mis en place dans les réserves.

    28 Septembre 2017
  • La justice refuse de suspendre l'abattage des bouquetins

    Faune sauvageLa demande de sursis des associations de protection animale n'a pas été entendue par le tribunal administratif de Grenoble.

    21 Octobre 2015
  • La sexualité de nos animaux 38/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… les relégués.

    09 Mai 2016
  • La technique de chasse du renard

    Faune sauvageLe renard mulotte. Il étonnant de le voir en action. Il serait le seul mammifère à utiliser cette technique pour chasser. En quoi consiste-t'elle ? Animaux-Online vous la décrypte.

    06 Janvier 2016
  • Chanee, 'Monsieur gibbon'

    Faune sauvageL’ONG qu’il a créée est devenue le plus grand projet au monde de sauvegarde des gibbons. Aurélien Brulé, dit Chanee, fondateur de Kalaweit (« gibbon » en indonésien), se passionne depuis l’adolescence pour ces primates menacés. En 18 ans, cet Indonésien d’adoption a réussi à sauver de nombreux animaux mais aussi à faire avancer les mentalités. A l’occasion de son passage en France, nous l’avons rencontré.

    22 Septembre 2016
  • La sexualité de nos animaux 43/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… le kamasutra.

    14 Mai 2016
  • Simba et Lula évacués du zoo de Mossoul

    Faune sauvageSecourus en février par L’ONG Four Paws, le lion Simba et l’ours Lula, les deux derniers pensionnaires du zoo de Mossoul, ville dévastée par les combats, ont pu être évacués vers la Jordanie.

    12 Avril 2017
  • Réchauffement du climat : les animaux plus touchés qu'on ne le pensait

    Faune sauvageLes conséquences du dérèglement du climat sont encore plus inquiétantes que ce que les scientifiques ont envisagé jusqu’à présent, particulièrement pour les primates et les éléphants.

    15 Février 2017
  • Des noms pour les oursons !

    Faune sauvageA l'issue d'un vote sur Internet, les quatre oursons nés dans les Pyrénées en 2014 et 2015 ont été baptisés.

    11 Octobre 2016
  • De rares et superbes photos des léopards des neiges

    Faune sauvageEspèce menacée et difficile à observer, le léopard des neiges se dévoile devant les caméras de l’association Snow Leopard Trust qui œuvre à la préservation du félin.

    12 Janvier 2017
  • Disparition de Bertha, la plus vieille des hippopotames

    Faune sauvageUne hippopotame du zoo de Manille est morte le 7 juillet de vieillesse à l’âge de 65 ans, après avoir largement dépassé l’espérance de vie de ces mammifères. Il s’agissait vraisemblablement de la doyenne des hippopotames vivant en captivité.

    12 Juillet 2017
  • Face au tollé, Donald Trump suspend sa décision

    Faune sauvageLa décision du président américain de ré autoriser l’importation de trophées de chasse d’éléphants en provenance d’Afrique a mobilisé les associations de protection animales aux Etats-Unis et partout dans le monde, incitant Donald Trump à faire volte-face.

    20 Novembre 2017
  • Faites un geste pour la Journée mondiale des animaux

    Faune sauvageCréée en 1929, à Vienne en Autriche, à l'occasion du Congrès international pour la protection des animaux, la Journée mondiale des animaux a lieu ce 4 octobre, jour de la Saint-François d'Assises. L'occasion saisie par l'ONU de mettre en lumière les espèces menacées sur notre planète. Le guépard fait partie des plus fragiles. Et si vous faisiez un geste pour aider à sa préservation dans le Masaï-Mara ?

    04 Octobre 2017
  • Yuan Meng : le bébé panda de Beauval sera visible en janvier

    Faune sauvageBrigitte Macron, la marraine du panda né au zoo de Beauval en août dernier, a dévoilé le nom de cet animal star qui devrait rester en France trois ans, et fera sa première apparition publique le 13 janvier 2018.

    05 Décembre 2017
  • La sexualité de nos animaux 47/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… les testicules.

    18 Mai 2016
  • Le castor est de retour en Ile-de-France

    Faune sauvageLe rongeur aquatique, qui avait quasiment disparu en France au début du XXe siècle, poursuit sa reconquête du territoire: d’après les observations de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), une famille de castors d’Europe pourrait être identifiée fin août en Ile-de-France.

    29 Mai 2017
  • Trois bébés rhinocéros de Java ont été filmés dans un parc national

    Faune sauvageTrois bébés rhinocéros de Java ont été filmés dans un parc national en Indonésie. Une bonne nouvelle pour cette espèce de pachyderme la plus rare au monde et menacée d'extinction.

    09 Septembre 2015
  • La survie de l'ours brun des Pyrénées menacée

    Faune sauvageLes associations saisissent les tribunaux afin que l’État agisse enfin pour la survie de l’ours dans les Pyrénées dont le sort n’est toujours pas scellé.

    01 Juin 2015
  • Eléphants : le Botswana prend ses responsabilités

    Faune sauvageLe Botswana a reconnu publiquement la crise actuelle des éléphants. Sa position, courageuse et inédite, a été saluée par le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW). Une bonne nouvelle en cette journée mondiale des animaux.

    04 Octobre 2016