Le magazine

Article

Vidéo

Adoption

Service

races

L’animal en marche : un séminaire sur les animaux de compagnie

  • 717 vues

  • L’animal en marche : un séminaire sur les animaux de compagniePhoto : Animal en Marche - Pet Revolution
  • Vivre ensemble

    Le dernier week-end de septembre aura lieu, à Nanterre, un colloque permettant au grand public de s’informer et d’échanger sur l’avancée des connaissances concernant le bien-être de nos animaux de compagnie, et la meilleure façon de leur accorder toute leur place dans nos sociétés.

    Quels sont les fondements du lien millénaire entre l’homme et l’animal ? Quels regards nouveaux nous portons sur les animaux qui partagent notre quotidien, devenant  des membres à part entière de nos familles ? Ces questions essentielles seront au centre du séminaire L’Animal en Marche, organisé le week-end du 30 septembre et du 1er octobre à Nanterre.

    Défendant une approche pluridisciplinaire, ce colloque réunira des vétérinaires, des éthologues, des éducateurs canins mais également des chercheurs en sciences humaines, tous ayant à cœur de partager leurs connaissances avec des étudiants et des professionnels du monde animal, mais aussi et surtout avec le grand public. Le plaisir de manger pour nos animaux, l’éducation des chiens de refuge, le « bien mourir », l’éducation féline, les différences entre bien-être et bientraitance … En avant goût de ce grand rendez-vous, des présentations de différentes interventions sont à retrouver sur notre site, à la rubrique Pet Revolution.

    Tourné vers l’animal de compagnie, « L’animal en marche » veut aussi établir un pont entre les chiens et les chats que nous connaissons le mieux, et la nature et la faune sauvage, plus éloignées d’un public urbain. Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO, introduira ainsi ce congrès. « J’ai toujours regretté qu’il y ait d’un côté les amis des animaux de compagnie, et de l’autre les amis de la nature détaille t-il. Les deux participent d’une même démarche, d’une même amitié et attention portée à la vie. » Pour ce grand défenseur des animaux, l’attention de plus en plus grande portée aux animaux et à leur bien-être, ne doit pas se limiter aux seuls animaux de compagnie, mais s’étendre aux animaux dits de rente et à ceux de la faune sauvage.

    « Il faut continuer d’avancer aux côtés de l’animal, et peut-être même grâce à lui »

    Co-Organisé par la Société Francophone de Cynotechnie et l’université de Nanterre, Pet Revolution, L’animal en Marche, a ainsi évolué d’une édition à l’autre, s’ouvrant de plus en plus afin d’aborder la cause animale en lien avec l’ensemble de nos préoccupations modernes. L’intervention de la philosophe Corine Pelluchon, sera notamment l’occasion de faire la synthèse entre les découvertes scientifiques sur les animaux et l’organisation de nos vies et de nos sociétés.

    « La question animale est interrogée par la philosophie depuis l’antiquité, elle interroge les fondements de notre organisation explique la philosophe. La question est de savoir comment on passe du domaine de l’éthique, à celui de la politique, c’est à dire comment les intérêts des animaux peuvent-ils être pris en compte dans nos pratiques quotidiennes. Comment l’animalisme et l’humanisme peuvent exister ensemble ? ».

    « Il faut continuer d’avancer aux côtés de l’animal, et peut-être même grâce à lui » encourage Allain Bougrain-Dubourg, faisant ainsi référence au titre de ce séminaire, et à une pensée que lui avait insufflée le grand naturaliste Théodore Monod de son vivant. Suivant le fil de cette idée, Allain Bougrain-Dubourg a récemment publié un livre, intitulé « Il faut continuer de marcher » aux éditions de la Martinière. 

     

    Le programme à retrouver sur le site de  L'Animal en Marche et sur la page Facebook de l'événement