Caroline Gilbert, « Bien-être et bientraitance, quoi de neuf ? »


  • Caroline Gilbert, « Bien-être et bientraitance, quoi de neuf ? »Photo : Caroline Gilbert - DR
  • Vivre ensemble

    «Pet Revolution, L’Animal en marche » est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Prévu sur deux jours, dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, il convie vétérinaires, éthologues, éducateurs, chercheurs en sciences humaines et philosophes pour débattre de leur place dans notre société. Le Dr Caroline Gilbert présentera une intervention intitulée « Bien-être et bientraitance, quoi de neuf ? ».

    L’intervention portera sur les notions de bien-être et de bientraitance, leurs différences, les concepts qui y sont associés et les nouveautés. Le Dr Gilbert donnera aussi des clés plus pratiques pour respecter et améliorer le bien-être des animaux de compagnie (à savoir les chiens et les chats).

    Bien-être et bientraitance : qu’est-ce que c’est ?

    Le bien-être animal est fondé sur cinq principes fondamentaux : l’absence de faim, soif, malnutrition, présence d’un abri confortable, absence de maladies, blessures, absence de stress, de peur, et enfin la possibilité d’exprimer des comportements dits normaux et propres à chaque espèce. « Le bien-être n’est donc mesurable que du point de vue de l’animal : le seul moyen de déduire s’il est en état de bien-être est l’observation individuelle », précise le Dr Caroline Gilbert. Quant à la bientraitance, elle désigne les moyens mis en œuvre pour parvenir à cette situation de bien-être. « La bientraitance peut être considérée comme une obligation de moyens, le bien-être comme une obligation de résultats ». Il faut donc comprendre qu’un animal bien traité n’est pas systématiquement un animal en situation de bien-être.

    Une différence d’échelle

    L’une des différences majeures entre ces deux concepts est l’échelle adoptée pour évaluer la situation de l’animal. « Le bien-être s’évalue à l’échelle individuelle, puisque les critères de bien-être et de mal-être sont visibles dans les émotions positives et les comportements anormaux de l’animal, affirme le Dr Caroline Gilbert. En revanche, la bientraitance créé des normes à l’échelle globale afin qu’elles puissent s’appliquer à tous ». Par exemple, s’il est conseillé de sortir son chien 1H30 par jour, est-ce que l’animal à l’échelle individuelle a besoin de ces 1H30 et est-ce qu’elles améliorent son état mental ? Par exemple, certains chiens raffolent des promenades, ont besoin de plus de 2H de promenade, alors que d’autres sont anxieux car leur milieu de vie ne leur convient pas. Il faut demander l’avis de son animal et comprendre ce qui lui correspond le mieux. » « Les animaux ont des besoins et il faut les respecter. Mais le bien-être consiste également à savoir si l’application de la norme de bientraitance fonctionne sur l’animal, ou si elle ne lui est pas adaptée. ».

    Il n’existe pas de normes de bientraitance pour les animaux de compagnie, comme pour les animaux d’élevage. « Bien que ces normes garantissent la plupart du temps une situation de bien-être, ce n’est pas forcément le cas : il faut par conséquent être à l’écoute de son animal et le considérer comme un individu, et pas seulement comme une partie d’un groupe homogène ».

    Une relation à double sens

    Cependant, cette relation d’adaptation fonctionne dans les deux sens, et si l’humain s’adapte à l’animal, l’inverse est également vrai. « A partir du moment où l’on prend la responsabilité de s’occuper d’un animal, on adapte notre mode de vie au sien et l’ajuste à ses demandes, observe le Dr Gilbert. Mais l’inverse est vrai aussi, et l’animal de compagnie apprend énormément de l’humain : il sait à quel heure son maître part, quand il rentre, quand il lui donne à manger… Cela prouve bien que l’animal aussi s’adapte. C’est là le principe d’une relation : l’interaction va dans les deux sens ».

    Le Dr Gilbert répondra plus amplement à cette problématique le 30 septembre, dans le cadre de Pet Revolution, L’Animal en marche.

     

    Caroline Gilbert
    Le Dr Caroline Gilbert est vétérinaire et a obtenu sa thèse universitaire en biologie. Diplômée du Collège Européen de Bien-Etre animal et Médecine Comportementale (ECAWBM), elle est également maître de conférences à l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort (ENVA) depuis 2012, et articule ses recherche dans le domaine de l’éthologie fondamentale et appliquée.

     


    Autres articles à lire

  • Université d'été de l'animal 2017 : Robin Meier

    Vivre ensembleRobin Meier est un artiste plasticien sonore passionné par la musique, l’informatique et les animaux. Avec lui, les ordinateurs parlent aux moustiques, qui leur répondent. Les 25, 26 et 27 août, il exposera son travail dans le cadre de l’Université d’été de l’animal, un séminaire consacré à l’intelligence animale. Rencontre.

    04 Juillet 2017
  • Au programme de Pet Revolution : l’éducation pour les chiens de refuge

    Vivre ensembleFavoriser leur bien-être, faciliter les adoptions, limiter les retours : l’éducation des chiens dans les refuges est un travail essentiel mené par l’éducatrice canine Catherine Collignon auprès de la SPA. Elle partagera son expérience lors du séminaire « Pet Revolution, L’Animal en marche » les 30 septembre et 1er octobre prochains.

    01 Août 2017
  • Une bénédiction pour les animaux

    Vivre ensembleLe dimanche 7 octobre, la ville de Comps organise une fête des animaux sur le parvis de son église avec une bénédiction (par un prêtre) pour nos petits protégés en fin d’après-midi.

    06 Octobre 2018
  • Les animaux ont-ils un effet sur l’anxiété de leur propriétaire ?

    Vivre ensembleUne étudiante en psychologie publie un questionnaire en ligne afin d’étudier les liens entre la présence de nos animaux de compagnie et notre niveau de stress.

    19 Avril 2018
  • Les intervenants de Dog Revolution : Sébastien Mouret

    Vivre ensembleSébastien Mouret est sociologue. Le week-end des 1er et 2 octobre, il interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    29 Septembre 2016
  • Au programme de Pet Revolution : le plaisir de manger pour nos animaux

    Vivre ensemble'Pet Revolution, l'Animal en marche' est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Prévu sur deux jours, dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, il convie vétérinaires, éthologues, éducateurs canins, chercheurs en sciences humaines et philosophes pour débattre de leur place dans notre société. Parmi eux, le Dr Franck Péron animera une intervention intitulée « Le plaisir de bien manger ».

    17 Juillet 2017
  • Delphinariums : vers la fin de la captivité ?

    Vivre ensembleDe l’autre côté de l’Atlantique, les défenseurs de la cause animale se mobilisent aussi devant les delphinariums. Tout comme en France, les activistes dénoncent la captivité, les conditions de vie des cétacés dans les parcs et militent pour la fin des delphinariums.

    25 Juillet 2018
  • Au programme de Pet Revolution : les clés pour vivre avec son chat

    Vivre ensemble« Pet Revolution, l’Animal en Marche » est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Prévu sur deux jours, dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, il convie vétérinaires, éthologues, éducateurs, chercheurs en sciences humaines et philosophes pour débattre de leur place dans notre société. Parmi eux, Daniel Filion animera une intervention intitulée « Solutions aux problèmes chez le chat et comment convaincre le propriétaire de les appliquer ».

    26 Juillet 2017
  • Raphaël Gamand, le dompteur de fourmis

    Vivre ensembleCet ingénieur agronome, co-fondateur de la société Insecto, a mis sur pied un programme de vulgarisation scientifique qui permet de mieux connaître les insectes. A l’université d’été de l’animal, qui se tiendra du 24 au 26 août au château de la Bourbansais, Raphaël Gamand parlera plus particulièrement des fourmis…

    13 Août 2018
  • Au programme de Pet Revolution : comportements répétitifs des animaux

    Vivre ensembleVétérinaire, résidente en médecine du comportement au centre hospitalier universitaire vétérinaire d'Alfort (Chuva) de l’école nationale vétérinaire d’Alfort, Emmanuelle Titeux présentera lors du séminaire Pet Revolution, L’Animal en marche, les 30 octobre et 1er septembre prochains, son travail sur les liens entre les comportements répétitifs des animaux et leur mal-être.

    14 Août 2017
  • Les intervenants de Dog Revolution : Éléonore Buffet

    Vivre ensembleÉléonore Buffet est éducateur canin, comportementaliste et formatrice. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin 'Dog Revolution' consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    05 Septembre 2016
  • Université d'été de l'animal 2017 : Chris Herzfeld

    Vivre ensembleChris Herzfeld est philosophe et historienne des sciences, ainsi qu’artiste, passionnée par les grands singes. Elle animera une conférence à l’Université d’été « L’Animal et l’homme » (qui se déroulera du 25 au 27 août prochains), intitulée « Adoptions interspécifiques et intelligences partagées : Cinq chimpanzés en famille ». Rencontre.

    19 Juillet 2017
  • Seniors : la promenade du chien, excellente pour la santé

    Vivre ensembleDes chercheurs britanniques ont montré que les seniors propriétaires de chiens marchent 22 minutes de plus par jour, en moyenne, que ceux qui n’en ont pas. Une étude de plus venant prouver les bienfaits mutuels que s’apportent l’homme et l’animal.

    28 Août 2017
  • Dans la Syrie en guerre, un improbable refuge pour chats

    Vivre ensembleMohamad Alaa Jalil est surnommé « l'homme aux chats ». Après avoir ouvert un premier centre de soin pour félins dans la province d’Alep, il a été contraint de déménager à Kafr Naha, plus au nord, à cause des bombardements.

    05 Juin 2018
  • On est mieux ensemble

    Vivre ensembleC’est la conviction des Français, possesseurs ou non d’animaux de compagnie, selon un tout récent sondage réalisé par l’Ifop pour la marque d’aliments Purina. 94% des sondés estiment que les animaux contribuent à améliorer leur santé et participent à leur bien-être.

    08 Juin 2016
  • Les enfants ne reconnaissent pas les signes de peur chez le chien

    Vivre ensembleUne récente étude britannique montre que les jeunes enfants ne savent pas reconnaître les signes de la peur chez le chien. Une méconnaissance qui les rend plus vulnérables aux morsures. En France, un programme à destination des primaires vise à les familiariser avec les postures des chiens.

    15 Septembre 2016
  • Un Brésilien obtient un droit de visite pour sa chienne

    Vivre ensembleSéparé de sa compagne, un homme a obtenu un droit de visite pour garder contact avec sa petite yorkshire. La justice a ainsi reconnu les liens effectifs reliant l’homme à son animal.

    25 Juin 2018
  • Le chien, le meilleur ami de la femme

    Vivre ensembleDans son livre Blouse blanche et poils de chiens, Valérie Fromantin, infirmière à l’institut Curie et docteur en sciences, retrace l’incroyable parcours qui l’a amenée à développer le projet « KDog » permettant de détecter précocement le cancer du sein grâce à l’odorat des chiens. Rencontre.

    20 Avril 2018
  • Le concept one health, c'est aussi pour eux

    Vivre ensembleCe concept part du principe que la santé humaine est intimement liée à la santé des animaux, à celle de l’environnement, et réciproquement ! L’amélioration des unes passant nécessairement par l’amélioration des autres… Décryptage sur Animaux-online.

    01 Janvier 2016
  • Comment aider son enfant à faire le deuil de son animal ?

    Vivre ensembleAnnique Lavergne est docteur en psychologie et spécialiste du deuil animalier au Canada. Elle publie un livre à destination des enfants pour les aider à surmonter la douloureuse perte d’un compagnon. Entretien.

    17 Juillet 2018