La tortue d’Hermann victime des incendies


  • La tortue d’Hermann victime des incendiesPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Autres

    Les forêts qui ont brûlé dans le Var abritaient notamment des tortues d’Hermann, une des espèces les plus menacées de France. Les populations vont mettre du temps à se reconstruire.

    Emblématique des paysages varois, la tortue d’Hermann, aussi appellée tortue des Maures, a été très durement touchée par les incendies de ces derniers jours. Dans le domaine de La Croix Valmer-Ramatuelle, plus de 500 hectares ont été décimés par le feu. D'après les prospections notamment menées par des experts de la Station d'observation et de protection des tortues et de leurs milieux (SOPTOM), moins de 10 % des tortues trouvées étaient vivantes.

    Un bilan dramatique pour cette espèce de tortue terrestre, mesurant entre 15 et 20 cm, classée dans la catégorie « Vulnérable » sur la liste rouge des espèces menacées de France et « En danger » sur celle de la région PACA. Sébastien Caron, responsable conservation et sciences à la SOPTOM, précise cependant qu’il pourrait y avoir plus de survivantes, mais que celles-ci restent pour le moment difficiles à trouver.

    Avec l’accroissement de l’urbanisation détruisant l’habitat naturel des tortues, les incendies répétitifs du sud-est de la France font partie des principales menaces pesant sur les tortues d’Hermann, explique Sébastien Caron. « C’est un animal doté de capacités motrices lentes, il lui est donc difficile de fuir. De plus, sa biologie très particulière la rend particulièrement vulnérable au feu : elle peut vivre plusieurs décennies mais elle se reproduit tardivement, entre 10 et 12 ans, et ne pond que 4 à 6 œufs par an. En cas de catastrophe naturelle, les populations sont donc très lentes à se reconstituer ».

    « Ne ramassez pas les tortues »

    Même si les tortues ont payé un lourd tribut, la SOPTOM rappelle dans un communiqué qu’il ne faut surtout pas ramasser les survivantes après les incendies : « Ce serait une seconde catastrophe à la suite de ces feux. C’est grâce à ces tortues (encore en vie) que les populations sauvages se reconstitueront ».

    Les tortues sont capables de résister longtemps sans boire ni manger. Elles ont donc la capacité de survivre en attendant les premières repousses sur les sols brûlés, explique Sébastien Caron. « Si l’on trouve une tortue blessée, on peut l’emmener dans notre centre de soins, au Village des tortues, mais il ne faut surtout pas l’emmener chez soi ». Une recommandation valable hors périodes d’incendies, car la tortue d’Hermann est aussi victime, tout au long de l’année, de son fort capital sympathie. « La plupart des gens pensent que c’est un animal domestique, alors que c’est un animal sauvage encore trop souvent prélevé pour intégrer des jardins privés. »

    Attention… aux chiens

    Des chiens errants ou en promenade attaquent et blessent les tortues, souligne par ailleurs le scientifique. En témoignent les retours au centre de soins de la faune sauvage de la SOPTOM, situé au Village des tortues de Carnoules (voir encadré). « Chaque année, les blessures dues aux chiens représentent 30 à 40 % des entrées dans nos cliniques ». Les propriétaires doivent donc redoubler de vigilance auprès de leur chien pour mieux protéger les tortues, encore plus vulnérables après les incendies.

     

    Un nouveau village à Carnoules
    Le Village des tortues est un parc pédagogique ouvert au grand public, permettant de découvrir la tortue d’Hermann et plus de 50 espèces du monde entier. Le Village abrite également les activités scientifiques et de conservation de l'association SOPTOM (Station d'observation et de protection des tortues et de leurs milieux). Initialement installé à Gonfaron (83), le Village des tortues a déménagé, au printemps 2017, à quelques kilomètres à Carnoules. Le nouveau domaine de deux hectares accueille notamment un vivarium géant pour les tortues d'eau douce, une grande serre pour les tortues exotiques, une trentaine d'enclos pour recueillir les tortues en difficulté et une clinique vétérinaire. 

    Autres articles à lire

  • L’escargot George, dernier de son espèce, s’est éteint

    Faune sauvageGeorge, le célèbre escargot hawaïen, est décédé le 1er janvier 2019 à l'âge de 14 ans. Il était le dernier de son espèce (Achatinella apexfulva), symbole de la disparition de tous les mollusques endémiques de l’île.

    14 Janvier 2019
  • Près de 400 nouvelles espèces découvertes en Amazonie

    Faune sauvagePoissons, amphibiens, reptiles, oiseaux, plantes… 381 nouvelles espèces de la faune et de la flore amazoniennes ont été découvertes par les chercheurs, selon un nouveau rapport présenté par le WWF, alors que les menaces de la déforestation et de l’extraction pèsent toujours sur la plus grande forêt tropicale au monde.

    05 Septembre 2017
  • Hérault : l'hippocampe moucheté, trésor de la lagune de Thau

    Faune sauvage'Il est notre emblème et notre fierté', dit un pêcheur: l'hippocampe moucheté du bassin de Thau (Hérault) fait l'objet depuis 2005 d'un programme de sciences participatives qui a permis de mieux connaître et protéger ce gracieux animal et son milieu naturel.

    08 Janvier 2019
  • La sexualité de nos animaux 40/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… la transexualité.

    11 Mai 2016
  • Oiseaux, grenouilles, hérissons sont à l’honneur aujourd’hui

    Faune sauvageLe 2 février est la Journée mondiale des zones humides. L’occasion de sensibiliser aux richesses et à l’importance de ces territoires exceptionnels de biodiversité, habitats naturels d’une multitude d’espèces.

    02 Février 2017
  • Les animaux sauvages des villes

    Faune sauvageDes renards qui déambulent place de la République à Paris, des sangliers dans les rues de Berlin, des vols de perruches au-dessus de Bruxelles… Eh oui, les animaux qui vivent dans nos villes ne sont pas toujours domestiques !

    24 Décembre 2015
  • Six conseils pour aider les amphibiens dans leur migration nuptiale

    Faune sauvageLes grenouilles et les crapauds vivent une migration de tous les dangers chaque printemps. Les voitures sont leurs principaux ennemis. L'Association pour la protection des animaux sauvages prodigue ses conseils pour agir en leur faveur sur le terrain ou auprès des organismes administratifs dans un guide. Voici six conseils à suivre avec la rédaction d'Animaux-online.

    16 Mars 2016
  • Fréquence Grenouille : trois mois pour sauver les amphibiens

    Faune sauvageDu 1er mars au 31 mai, la 23e édition de Fréquence Grenouille se déroule partout en France afin de sensibiliser le grand public à la nécessité de préserver les amphibiens et les zones humides, essentielles à notre biodiversité locale.

    20 Mars 2017
  • La plupart des cobras sont cannibales

    Faune sauvageDes chercheurs d’Afrique du Sud viennent de découvrir que le cannibalisme entre serpents de la même espèce serait en fait bien plus courant que ce que l’on imaginait.

    10 Octobre 2018
  • Une agence de biodiversité pour une meilleure protection des animaux

    Faune sauvageEntrée en fonctionnement le 1er janvier 2017, ce nouvel organisme attendu de longue date par les associations de protection des animaux et de l’environnement est la bonne nouvelle de ce début d’année. Reste à savoir si cette agence aura les moyens de ses ambitions.

    06 Janvier 2017
  • Une agence de biodiversité pour une meilleure protection des animaux

    Faune sauvageEntrée en fonctionnement le 1er janvier 2017, ce nouvel organisme attendu de longue date par les associations de protection des animaux et de l’environnement est la bonne nouvelle de ce début d’année. Reste à savoir si cette agence aura les moyens de ses ambitions.

    06 Janvier 2017
  • Plage : le plastique menace la reproduction des tortues marines

    Faune sauvageDes scientifiques britanniques ont découvert une quantité importante de micro-plastiques au fond des plages de Chypre, là où les tortues marines pondent leurs œufs.

    26 Septembre 2018
  • Une 'marée rouge' décime la faune aquatique en Floride

    Faune sauvageLes autorités ont décrété l'état d'urgence en Floride, où une 'marée rouge' dévastatrice noircit l'eau de mer et tue dauphins, tortues marines et poissons à un rythme effréné.

    16 Août 2018
  • Patagonie chilienne : Le lion des montagnes

    Faune sauvageLe puma est le plus grand des félidés, autrement dit le plus grand des petits félins. Traqué par les bergers de Patagonie ou les cow-boys du Far West, cet agile prédateur, rapide et puissant, a appris à se faire discret. Le déclin de sa population en a même fait une espèce rare…

    15 Novembre 2018
  • Il était une fois, l'ours brun...

    Faune sauvageÀ la fois le géant des cavernes et la peluche préférée des enfants, l’ours brun inspire autant la crainte que l’amour. En France, il est même l’objet de toutes les passions et divise une population à propos de sa réintroduction sur une terre qui était la sienne autrefois…

    23 Janvier 2016
  • Disparition de Daphne Sheldrick, la « mère » des éléphants orphelins

    Faune sauvageDaphne Sheldrick, pionnière de la protection de l'environnement, était connue pour avoir développé une méthode permettant d'élever des éléphanteaux orphelins au Kenya. Elle est décédée jeudi, à l'âge de 83 ans.

    16 Avril 2018
  • ArAnimA : de l’art engagé au service de la cause animale

    Faune sauvageGrâce à l’organisation d’une vente caritative réunissant une centaine d’œuvres et 48 artistes, l’association ArAnimA a remis un chèque de 3 546 euros à One Voice afin de soutenir l’ONG dans son action contre la captivité des cétacés.

    25 Décembre 2017
  • En 25 ans, le golfe du Morbihan a perdu 30% de ses oiseaux d’eau

    Faune sauvageLes gestionnaires du golfe du Morbihan viennent de publier le bilan complet du dénombrement des oiseaux d’eau migrateurs et hivernants pour la saison 2015-2016. Ces derniers résultats confirment le fait que le golf continu de se dégrader.

    12 Septembre 2018
  • En Islande, un sanctuaire unique au monde accueillera les bélugas

    Faune sauvageCe projet de refuge marin, initié par deux ONG, pourrait accueillir près de 3000 cétacés actuellement en captivité, et ouvrir la voie à la fin de la captivité des dauphins et des baleines.

    03 Juillet 2018
  • La marche des crabes

    Faune sauvageC’est toujours la même chose. Avec l’arrivée de la saison des pluies, en octobre et novembre, des millions de crabes envahissent l’île de Christmas, au large de l’Australie.

    02 Octobre 2018