Le magazine

Article

Vidéo

Adoption

Service

races

Vidéosurveillance : Olivier Falorni remonte au créneau

  • 1333 vues

  • Vidéosurveillance : Olivier Falorni remonte au créneauPhoto : shutterstock
  • A l’initiative de la commission d’enquête parlementaire qu’il a présidée, le député de la Charente-Maritime, Olivier Falorni, présente jeudi 12 janvier sa proposition de loi relative au respect de l’animal en abattoir. Il répond aux questions d’Animaux-online et du magazine 30 Millions d’amis et entend bien défendre ses propositions jusqu’au bout pour mettre un terme aux souffrances des bêtes d’abattoirs dénoncées, l’an dernier, dans des vidéos choc rendues publiques par l’association L214…

    Parmi les 65 propositions que contient le projet de loi, Olivier Falorni entend particulièrement défendre celle concernant l’obligation de la vidéosurveillance aux postes d’abattage. Celle-ci avait été rejetée dans une première présentation aux députés de la commission des affaires économiques alors qu’elle est plébiscitée par 85% des Français (sondage Ifop). Par ailleurs, une lettre, rédigée en commun par un collectif de dix associations de protection animale, a été adressée aux 577 députés afin qu’ils donnent une réponse politique à «une attente sociétale».

    Olivier Falorni demandera un scrutin public afin que chaque citoyen puisse avoir connaissance de la position de leur représentant à l'Assemblée nationale.  Photo : Xavier Léoty

    Katia Renard : Aujourd'hui, vous allez représenter votre projet de loi avec un amendement qui réintroduit l’article 4, rejeté une première fois en commission, qui rendait obligatoire la vidéosurveillance aux postes d’abattage. Pourquoi pensez-vous qu’il a une chance d’être accepté cette fois-ci ?

    Olivier Falorni : En effet, je représente ce jeudi ma loi sur le respect de l'animal dans les abattoirs français, texte qui a été hélas largement dénaturé en commission des affaires économiques, notamment par la suppression de l'article 4 sur l'installation du contrôle vidéo obligatoire. J'ose espérer que mes propositions seront cette fois adoptées car il s'agit là du véritable vote de la loi, dans l'hémicycle, et au cours duquel tous les députés devront se prononcer. Je demanderai d'ailleurs un scrutin public afin que chaque citoyen puisse avoir connaissance de la position de leur représentant à l'Assemblée nationale.

    K. R. : Les visites de contrôle inopinées par des parlementaires ont aussi été rejetées. Sont-elles à nouveau proposées dans un nouvel amendement ?

    Olivier Falorni : Oui. Je réintroduis un amendement sur le droit de visite des parlementaires dans les abattoirs, qui avait été rejeté en commission. J'insiste bien sur le terme de droit de visite. Il ne s'agit pas de transformer les députés en inspecteurs vétérinaires qui, eux seuls, ont les compétences nécessaires et la légitimité professionnelle pour exercer cette mission essentielle de contrôle.
    Par cette mesure, il s'agit de renforcer la transparence dans ces établissements et de permettre aux législateurs de connaître la réalité de leur fonctionnement. On me rétorque, pour s'y opposer, que certaines de ces structures sont privées, donc libres de faire ce qu'elles veulent! Je réponds que cet argument n'est pas recevable: l'Etat est obligatoirement présent dans tous les abattoirs de France, qu'ils soient privés ou publics, car une chaîne d'abattage est interdite de fonctionner en l'absence d'un représentant de l'inspection des services vétérinaires. L'Etat est toujours présent à l'intérieur, il serait donc totalement incompréhensible que les représentants de la Nation ne puissent pas y pénétrer quand ils le décident.

    K. R. : Ce qui gêne les parlementaires, c’est le contrôle visiblement. Cela veut-il dire qu’au fond, ils souhaitent que les choses restent en l’état?

    Olivier Falorni : Je ne veux pas croire que mes collègues puissent accepter que les choses ne bougent pas, ou si peu. Ce serait un terrible renoncement, je dirais même un reniement du vote sur l'instauration d'un délit pénal pour maltraitance sur animaux en abattoir et dans les transports qui avait été adopté, il y a quelques mois, dans le cadre de la loi Sapin 2. Disposition qui a été hélas supprimée  par le Conseil constitutionnel, considérant qu'il s'agissait d'un cavalier législatif n'ayant rien à voir avec l'objet global de cette loi. J'ai donc réintroduit cette mesure très importante dans mon texte et, pour le coup, on est là totalement au cœur même du sujet!
    Je ne comprendrais donc pas que mes collègues, ayant tous approuvé ce nouveau délit pénal, refusent l'outil essentiel pour le déceler et le prouver: le contrôle vidéo.

    K. R. : Les parlementaires ont prétexté que cela mettrait trop de pression sur les salariés des abattoirs. Pourtant, la vidéosurveillance existe dans d’autres branches professionnelles, comme les banques, les magasins… Et c’est accepté par les personnels comme par les clients. Alors pourquoi cela poserait problème dans les abattoirs?

    Olivier Falorni: Honnêtement, je ne le vois pas. Le dispositif que je propose s'inscrit rigoureusement dans le cadre de la loi Informatique et libertés de 1978 et il a été validé par la CNIL. Il respecte strictement les droits des salariés. Il définit une finalité exclusive pour l'utilisation des images: c'est celle de la protection animale. Je rappelle que le détournement pour une autre finalité ou la divulgation des images est passible de 5 ans d'emprisonnement et 300000 euros d'amende.
    La crainte du "flicage" des salariés (notamment sur le respect des cadences), exprimée par quelques syndicats et que j'ai entendue, n'a donc plus lieu d'être, d'autant que mon amendement prévoit que seuls les responsables protection animale et, surtout, les services vétérinaires auront accès aux images.         

    K. R. : Un collectif d’associations de protection animale, dont la Fondation 30 Millions d'Amis, vous soutient et a envoyé une lettre aux 577 députés. C’est important pour vous?

    Olivier Falorni: C'est bien évidemment très important que l'ensemble des principales associations de protection animale se fédèrent et s'engagent pour soutenir ma proposition de loi. Je les en remercie vivement. Mais, au-delà, c'est une véritable mobilisation citoyenne que j'observe depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Ce sont des centaines de milliers de messages qui ont été envoyés. C'est une vague populaire considérable qui aujourd'hui exige des décisions fermes et concrètes pour lutter contre la maltraitance animale. Et si certains n'entendaient pas le bruit de cette vague qui monte, ils risqueraient bien d'être emportés par elle prochainement...    

    K. R. : Certaines associations trouvent que vos propositions ne sont pas allées assez loin en ne faisant pas sortir les vidéos des abattoirs. Pourquoi ne pas les rendre accessibles à une sorte de commission de contrôle plus neutre, rassemblant des vétérinaires, des membres d’ONG (qui vous soutiennent)?

    Olivier Falorni: Mon objectif est clair: imposer le contrôle vidéo dans tous les abattoirs de France. Pour cela, je dois convaincre, rassurer et m'inscrire dans un dispositif législatif très réglementé. La seule instance aujourd'hui habilitée à contrôler les abattoirs, et qui a un devoir d'impartialité et d'objectivité comme l'ensemble des services de contrôle de l'Etat, c'est l'inspection vétérinaire. Il est donc logique que ce soit elle qui dispose de cet outil supplémentaire de contrôle que constitue la vidéo.          

    K. R. : La vidéosurveillance peut-elle, à elle seule, venir à bout des abus et maltraitances dans les abattoirs? Pour beaucoup de personnel, c’est d’abord la formation et l'ignorance des procédures d’abattage qui sont la source de la maltraitance. Que propose votre loi pour améliorer cela?

    Olivier Falorni: Le contrôle vidéo peut à mon sens régler une très grande partie des abus et actes de maltraitance car c'est un outil de sanction mais c'est aussi et surtout une arme de dissuasion. Il permettra de mieux protéger les animaux car les images pourront être utilisées pour caractériser un éventuel délit de maltraitance. Mais la vidéo protégera aussi les salariés d'éventuelles accusations mensongères, les images pouvant être aussi utilisées à décharge pour disculper un salarié injustement soupçonné.
    Par ailleurs, il est vrai que la question de la formation est extrêmement importante et cela fait partie des 65 propositions formulées dans le rapport de la commission d'enquête parlementaire que j'ai présidée. Nombre d'entre elles relèvent de changements réglementaires et pas législatifs. Mais je propose que les images puissent être éventuellement utilisées de façon facultative à des fins de formation si, et seulement si, un accord collectif le prévoit. Cela permettrait aux salariés de se former en observant des exemples de bonnes et mauvaises pratiques professionnelles.          

    K. R.: Il y a un déficit de vétérinaires pour assurer les contrôles dans les abattoirs (d’ailleurs, ils sont là surtout pour contrôler le côté sanitaire de l’abattage, pas trop l’aspect bien-être et respect de l’animal). Ne pensez-vous pas qu’il faudrait former un personnel spécifique à cette mission de contrôle du bien-être de l’animal (un diplôme de vétérinaire n’est pas forcément nécessaire). Cela serait même créateur d’emplois?

    Olivier Falorni: Incontestablement, il n'y a pas suffisamment d'inspecteurs vétérinaires dans nos abattoirs. Leur nombre avait baissé considérablement pendant quelques années. Un plan de recrutement pluriannuel a été lancé depuis trois ans par le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll et je m'en réjouis. Néanmoins, ils restent trop peu nombreux et sont souvent contraints, ne pouvant pas être partout en même temps sur la chaîne d'abattage, à privilégier le contrôle sanitaire ante et post-mortem. Et à négliger le contrôle du bien-être animal. Il est donc indispensable qu'ils puissent consulter à tout moment les images tournées sur tous les lieux de manipulation des animaux (acheminement, hébergement, immobilisation, étourdissement, abattage…) où seront disposées les caméras. Ces images seront enregistrées et seront conservées un mois, conformément aux recommandations de la CNIL. Ce serait donc une aide précieuse pour le contrôle de la protection animale.      

    K. R.: Le dernier scandale des abattoirs concerne ces fœtus tués lors des abattages des vaches gestantes. La proposition de loi que vous soumettez à l’Assemblée s’est-elle enrichie d’un amendement qui tient compte de ce nouveau scandale (en interdisant par exemple l’abattage de vaches gestantes)?

    Olivier Falorni: Oui, des amendements sur la question des vaches gestantes ont été déposés et ils seront soumis au débat parlementaire.    

    K. R.: Si votre amendement est encore une fois rejeté, qu’est-ce que cela signifiera pour vous?

    Olivier Falorni: Je ne comprendrais pas ce rejet car ma proposition est équilibrée et efficace. Et des millions de Français ne comprendraient pas non plus, j'en suis persuadé. J'ai beau chercher des arguments pertinents pour s'y opposer,  je n'en vois objectivement pas. Je vois par contre la tentation se profiler chez certains de proposer une vague expérimentation pour tuer sans le dire l'idée du contrôle vidéo. Je le dis donc très clairement : un amendement qui proposerait une expérimentation sans préciser de date de mise en application de l'obligation serait un enterrement masqué du contrôle vidéo. 


    Actualités plus récentes

  • Philae : la belle surprise du chien de François Hollande
  • Philae : la belle surprise du chien de François Hollande

    30/03/2017

    NouveauLa labrador noire du Président a donné naissance à dix chiots nés avant Noël. Sevrés, ils ont tous été adoptés selon les informations du magazine l’Express.

    Lire la suite
  • Un an de prison requis pour maltraitance animale dans un abattoir
  • Un an de prison requis pour maltraitance animale dans un abattoir

    23/03/2017

    Au tribunal correctionnel d'Alès, le procureur a requis un an de prison avec sursis contre le principal prévenu du premier procès pour maltraitance animale dans un abattoir français.

    Lire la suite
  • Fréquence Grenouille : trois mois pour sauver les amphibiens
  • Fréquence Grenouille : trois mois pour sauver les amphibiens

    20/03/2017

    Du 1er mars au 31 mai, la 23e édition de Fréquence Grenouille se déroule partout en France afin de sensibiliser le grand public à la nécessité de préserver les amphibiens et les zones humides, essentielles à notre biodiversité locale.

    Lire la suite
  • Lekkarod 2017 : les clés pour comprendre la course
  • Lekkarod 2017 : les clés pour comprendre la course

    15/03/2017

    Assister au départ et à l’arrivée d’une course comme la Lekkarod plonge parfois dans l’interrogation les spectateurs qui découvrent la course de traîneau à chiens. Animaux-online vous donne quelque clés…

    Lire la suite
  • L’Europe veut bannir l’élevage des lapins en cages
  • L’Europe veut bannir l’élevage des lapins en cages

    15/03/2017

    Mardi 14 mars, les eurodéputés ont adopté une résolution invitant les éleveurs de lapins à revoir les normes de leur élevage afin d’améliorer le bien-être des quelque 340 millions de lapins qui vivent reclus dans des cages minuscules en Europe.

    Lire la suite
  • Pamela Anderson demande au Marineland de libérer ses orques
  • Pamela Anderson demande au Marineland de libérer ses orques

    15/03/2017

    A l’occasion d’un gala de charité à Sainte-Maxime (83), l’actrice a interpellé le Marineland d’Antibes, évoquant la souffrance des animaux emprisonnés dans le parc.

    Lire la suite
  • Lekkarod 2017 : Il était une fois la course de chiens de traîneau
  • Lekkarod 2017 : Il était une fois la course de chiens de traîneau

    13/03/2017

    Hier, dimanche 12 mars, un temps fort de la Lekkarod se déroulait dans une salle de conférence où Dominique Grandjean, vétérinaire et organisateur de l’événement, relatait l’histoire de la course de chiens de traîneau. Un récit passionnant qui a captivé les gagnants du jeu concours 30 Millions d’amis-Royal canin.

    Lire la suite
  • Lekkarod 2017 : Sandrine Muffat, une musheuse qui a du chien
  • Lekkarod 2017 : Sandrine Muffat, une musheuse qui a du chien

    11/03/2017

    Dans cette deuxième édition de la Lekkarod, Sandrine Muffat est aux commandes d’un traîneau aux couleurs de 30 Millions d’amis. Une fierté pour cette musheuse qui a été longtemps une lectrice du magazine au service de la cause animale.

    Lire la suite
  • Lekkarod 2017 : Top départ
  • Lekkarod 2017 : Top départ

    10/03/2017

    C’est dans la vallée de la Maurienne, à Lanslebourg-Mont-Cenis, que les gagnants du grand jeu-concours 30 Millions d’amis-Royal canin ont posé leurs valises ce vendredi 10 mars. Blandine et Guillaume, originaires de la région parisienne, découvriront ce samedi 11 mars les chiens au départ de l’édition 2017 de la Lekkarod.

    Lire la suite
  • Fritz, l’ourson de Berlin, n’a pas survécu
  • Fritz, l’ourson de Berlin, n’a pas survécu

    08/03/2017

    Le jeune ours polaire né il y a quatre mois dans le Tierpark de Berlin a succombé à une hépatite, a annoncé le zoo avec tristesse.

    Lire la suite
  • A la télé ce soir : « La fin de la souffrance animale ? »
  • A la télé ce soir : « La fin de la souffrance animale ? »

    28/02/2017

    Un documentaire, suivi d’un débat sur la souffrance animale, est diffusé ce soir à 20h45 sur France 5 dans l’émission « Le Monde en Face » présentée par Marina Carrère d’Encausse. Déconseillé au moins de 10 ans.

    Lire la suite
  • Un rassemblement contre les massacres de dauphins au Japon
  • Un rassemblement contre les massacres de dauphins au Japon

    24/02/2017

    L’association « C’est assez ! » organise aujourd’hui un rassemblement devant l’ambassade du Japon à Paris pour dénoncer auprès du grand public le massacre annuel de dauphins perpétré dans la baie de Taiji, au Japon.

    Lire la suite
  • Simba et Lula : un ours et un lion survivants du zoo de Mossoul
  • Simba et Lula : un ours et un lion survivants du zoo de Mossoul

    23/02/2017

    L’ONG Four Paws a porté secours aux deux derniers pensionnaires du zoo de Mossoul, dévasté par les combats. Le lion Simba et l’ours Lula sont très affaiblis par leurs conditions de vie désastreuses, mais les vétérinaires espèrent pouvoir leur prodiguer les soins nécessaires.

    Lire la suite
  • Disparition : Tom Regan, théoricien du droit des animaux
  • Disparition : Tom Regan, théoricien du droit des animaux

    21/02/2017

    Le philosophe américain, auteur d’un ouvrage fondateur pour la pensée moderne sur la condition animale, est décédé à l’âge de 78 ans. Il laisse en héritage la notion de droits moraux et de respect des animaux, comme l’explique son traducteur en français, Enrique Utria.

    Lire la suite
  • Une nouvelle vidéo révèle des actes de maltraitance dans un abattoir
  • Une nouvelle vidéo révèle des actes de maltraitance dans un abattoir

    17/02/2017

    L214 dénonce des actes de maltraitance sur des cochons dans l’abattoir de Houdan, dans les Yvelines, et pointe du doigt les limites de la vidéosurveillance et des inspections des services vétérinaires de l’État.

    Lire la suite
  • Le loup, à l’encontre des idées reçues
  • Le loup, à l’encontre des idées reçues

    16/02/2017

    Jusqu’au dimanche 19 février, le zoo de Paris met le loup à l’honneur afin de faire découvrir aux visiteurs, dès leur plus jeune âge, l’environnement et le mode de vie de cet animal souffrant encore de sa mauvaise réputation.

    Lire la suite
  • Avalanche en Italie : deux chiens de l'hôtel enseveli ont survécu
  • Avalanche en Italie : deux chiens de l'hôtel enseveli ont survécu

    20/01/2017

    Alors que les secours se poursuivent, deux chiens appartenant à l'hôtel enseveli sous une avalanche de neige dans le centre de l'Italie ont été retrouvés sains et saufs. Ils ont pu visiblement échapper par leurs propres moyens à la neige qui a recouvert tout le site il y a près de 48 heures.

    Lire la suite
  • Vidéosurveillance dans les abattoirs : elle sera obligatoire en 2018
  • Vidéosurveillance dans les abattoirs : elle sera obligatoire en 2018

    13/01/2017

    L’Assemblée nationale a voté jeudi soir l’obligation d’installer des caméras de vidéosurveillance dans les abattoirs à partir du 1er janvier 2018. Une première en Europe.

    Lire la suite

    Actualités précédentes

  • Année 2016 : les 10 actualités que vous avez préférées
  • Année 2016 : les 10 actualités que vous avez préférées

    30/12/2016

    A chaque fin d’année, sa rétrospective. Animaux-online ne déroge pas à la règle et vous fait revenir sur les 10 faits marquants de l’actualité animalière que vous avez particulièrement suivis puisqu’ils figurent parmi les plus lus de notre site. Abattoirs, incendies qui menacent les animaux autant que les hommes, courses de chiens, chat noir, chats errants… votre intérêt pour la cause animale n’a pas de limites.

    Lire la suite
  • L214 : pour les députés, l’abattage des animaux est immontrable !
  • L214 : pour les députés, l’abattage des animaux est immontrable !

    16/12/2016

    Alors que deux de ses adhérents venus poser des caméras pour espionner les postes d’abattage ont été arrêtés dans un abattoir de Houdan*, dans les Yvelines, Brigitte Gothière, cofondatrice de L214, réagit au rejet de la mesure de vidéo-surveillance dans le cadre de proposition de loi « relative au respect de l’animal en abattoir », pilotée par Olivier Falorni .

    Lire la suite
  • Les députés ne veulent pas de caméras dans les abattoirs
  • Les députés ne veulent pas de caméras dans les abattoirs

    14/12/2016

    Trop coûteuse, mettant une pression sur les salariés, la mesure qui proposait de placer des caméras de surveillance dans les abattoirs vient d’être rejetée par les députés réunis en commission.

    Lire la suite
  • Comme des bêtes en DVD
  • Comme des bêtes en DVD

    09/12/2016

    Dans les salles, « Comme des bêtes », le dernier film d’animation des créateurs de « Moi, moche et méchant » et des Minions, a fait un carton. Vous l’avez aimé et voulez le revoir en famille pour les soirées de cette fin d’année ? C’est possible avec la sortie en DVD de cette histoire d’animaux de compagnie aussi désopilante qu’hilarante !

    Lire la suite
  • Peta dénonce l’expérimentation animale financée par le Téléthon
  • Peta dénonce l’expérimentation animale financée par le Téléthon

    01/12/2016

    L’association de lutte contre la souffrance animale dénonce le financement par l’AFM-Téléthon d’expériences «cruelles et inefficaces» sur des chiens malades dans un laboratoire français, vidéo à l’appui.

    Lire la suite
  • Gloria, des Kids United, dans 30 Millions d'amis
  • Gloria, des Kids United, dans 30 Millions d'amis

    28/11/2016

    Elle a ouvert les portes de sa ménagerie personnelle à la rédaction de 30 Millions d'amis.

    Lire la suite
  • Le magazine de décembre est en kiosque
  • Le magazine de décembre est en kiosque

    25/11/2016

    Courez vite chez votre marchand de journaux ! Le nouveau 30 Millions d'amis est arrivé avec son lot de nouvelles, de surprises, d'informations, de photos sublimes… et de chiens et de chats à craquer !

    Lire la suite
  • Un manifeste pour exhorter les politiques à s’engager pour les animaux
  • Un manifeste pour exhorter les politiques à s’engager pour les animaux

    23/11/2016

    Dans la perspective des échéances électorales de 2017, 26 organisations de protection animale se sont rassemblées au sein du Collectif AnimalPolitique, mutualisant ainsi et de manière totalement inédite dans leur histoire, leurs expertises et leurs expériences. L’objectif est clair: contribuer, à travers 30 propositions concrètes, réalistes et immédiatement applicables, à imposer la question animale au cœur des préoccupations des politiques français.

    Lire la suite
  • L’Histoire du lion Personne, prix littéraire 30 Millions d’amis
  • L’Histoire du lion Personne, prix littéraire 30 Millions d’amis

    23/11/2016

    Cette année, le prix littéraire de la Fondation 30 Millions d’amis, présidé par Reha Hutin, a été décerné à Stéphane Audeguy pour son roman ''Histoire du lion Personne'', édité au Seuil.

    Lire la suite
  • Un Moscovite sauve un chien d’un étang gelé
  • Un Moscovite sauve un chien d’un étang gelé

    18/11/2016

    Le 7 novembre dernier, un chien imprudent s’est retrouvé piégé par la glace sur l’étang Shagovsky, à Kostroma, une ville russe située à 300 km au Nord de Moscou.

    Lire la suite
  • Rémi Gaillard s'engage contre la fourrure
  • Rémi Gaillard s'engage contre la fourrure

    17/11/2016

    A peine sorti de son box, où il s'était volontairement enfermé pour faire adopter les animaux du refuge de Montpellier et récolter de l'argent, l'humoriste Rémi Gaillard s'engage auprès de l'association Animalter dans la campagne ''vire ta capuche''. Le but ? Inviter les jeunes à ne pas acheter de vêtements avec de la fourrure…

    Lire la suite
  • De nouveau l'horreur dans un abattoir
  • De nouveau l'horreur dans un abattoir

    04/11/2016

    Cette fois-ci, c'est une vidéo tournée dans l'abattoir de Limoges qui est présentée par l'association de protection animale L214. Un pas de plus semble être franchi dans l'horreur puisque ce sont des vaches gestantes qui sont abattues. Leurs fœtus meurent par asphyxie tandis que leurs mères se débattent.

    Lire la suite
  • Le nouveau 30 Millions d'amis est en kiosques
  • Le nouveau 30 Millions d'amis est en kiosques

    28/10/2016

    Dès demain, le tout nouveau 30 Millions d’amis sera en kiosque. Préparé avec nos journalistes experts, il vous entraînera encore une fois dans le monde passionnant des animaux. N’hésitez pas à le demander à votre marchand de journaux car, parfois, il se cache tout au fond du rayon… On vous dévoile en primeur son contenu.

    Lire la suite
  • Découvrir les ours
  • Découvrir les ours

    19/10/2016

    A la veille des vacances de la Toussaint, la rédaction de 30 Millions d’amis vous recommande l ‘exposition « Espèces d’ours » qui se déroule actuellement au muséum national d’histoire naturelle. L’occasion de faire connaissance avec l’hôte de nos forêts pyrénéennes et de ses 7 cousins…

    Lire la suite
  • Rendez-nous visite à Animal Expo
  • Rendez-nous visite à Animal Expo

    07/10/2016

    Ce week-end, le Salon Animal Expo ouvre ses portes au parc floral de Vincennes, en région parisienne. L'occasion de faire le tour du secteur animalier en France, de rencontrer la rédaction de 30 Millions d'amis… et de mûrir sa réflexion sur l'opportunité d'adopter un animal de compagnie.

    Lire la suite
  • L’identification n’est pas indispensable pour un Français sur trois
  • L’identification n’est pas indispensable pour un Français sur trois

    05/10/2016

    Si l’identification de son chien ou de son chat est obligatoire en France, elle n’est pourtant pas systématique. Une grande enquête réalisée par TNS-Sofres avec le Fichier national d’identification des carnivores (I-Cad) fait le point sur le sentiment des propriétaires d’animaux sur cette obligation.

    Lire la suite
  • Une journée pour lutter contre la rage
  • Une journée pour lutter contre la rage

    28/09/2016

    Ce mercredi 28 septembre, c’est la Journée mondiale contre la rage. Si, dans notre pays, les rares cas de rage répertoriés ont toujours concerné des animaux (chiens, pour la plupart) introduits de manière illégale sur notre territoire et contaminés dans leur pays d’origine, il n’est pas inutile de faire vacciner les siens contre cette maladie mortelle.

    Lire la suite
  • Le nouveau 30 Millions d'amis est paru
  • Le nouveau 30 Millions d'amis est paru

    22/09/2016

    Dès demain, vous trouverez en kiosques le dernier numéro du magazine 30 Millions d'amis. Un numéro d'octobre qui vous invite à vous engager auprès des animaux ! L'acheter, s'engager, deux bonnes causes pour les amoureux des animaux.

    Lire la suite
  • Aidez à financer la retraite de Dico, chien policier
  • Aidez à financer la retraite de Dico, chien policier

    19/09/2016

    Dico est un chien de l'’unité canine légère (UCL) de la police de Metz. Aujourd'hui à la retraite, il a besoin de soins que ses nouveaux maîtres ne peuvent pas assumer. Une cagnotte a donc été organisée pour les aider à payer ses soins.

    Lire la suite
  • Le CIWF fixe 4 priorités de l’abattage en France
  • Le CIWF fixe 4 priorités de l’abattage en France

    19/09/2016

    A la veille des conclusions de la commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie, le CIWF qui a été auditionné en mai dernier, fixe 4 priorités sur les modifications à apporter dans la filière dont les pratiques avaient été dénoncées via des vidéos tournées en caméra cachée par L214.

    Lire la suite
  • Australie : les courses de lévriers interdites en juillet 2017
  • Australie : les courses de lévriers interdites en juillet 2017

    16/09/2016

    Une enquête du gouvernement a mené à l’interdiction, d'ici à l’été prochain, des courses de lévriers dans l’État de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. Elle dénonce de mauvais traitements tant sur les lévriers que sur les leurres vivants qu’ils doivent poursuivre.

    Lire la suite
  • Boulogne Billancourt : Ce samedi, l’animal est l’hôte de la ville
  • Boulogne Billancourt : Ce samedi, l’animal est l’hôte de la ville

    16/09/2016

    Ce samedi, de 11 heures à 19 heures, le chien est l’invité de Boulogne-Billancourt dans le cadre de son événement « L’animal en ville ». Une cinquième édition qui convie les citadins à se pencher sur la place de l’animal dans l’univers de la cité.

    Lire la suite
  • La Fondation Bardot fait don d’objets issus du trafic à l’ONCFS
  • La Fondation Bardot fait don d’objets issus du trafic à l’ONCFS

    12/09/2016

    Ce matin, lundi 12 septembre, la Fondation Brigitte Bardot faisait don officiellement d’un lot de pièces fabriquées à partir d’animaux protégés à l’Office national de la chasse et de la faune sauvage. Elles serviront à la formation des agents chargés de la fraude issues des espèces Citès.

    Lire la suite
  • Après neuf ans d'absence, le chat Moubli est de retour
  • Après neuf ans d'absence, le chat Moubli est de retour

    05/09/2016

    Il s’appelle Moubli. Et ses propriétaires avaient oublié son existence après sa disparition il y a neuf ans. Jusqu’à ce jour où l’appel téléphonique d’un refuge le fait réapparaître…

    Lire la suite
  • Une Spéciale Animaux avec Julien Courbet sur RTL
  • Une Spéciale Animaux avec Julien Courbet sur RTL

    02/09/2016

    Le 10 octobre prochain, le magazine 30 Millions d’amis donne la parole à ses lecteurs sur RTL dans l’émission « Ça peut vous arriver » animée par Julien Courbet. Participez !

    Lire la suite
  • Duke, le chien devenu maire d’une petite ville des Etats-Unis
  • Duke, le chien devenu maire d’une petite ville des Etats-Unis

    30/08/2016

    Il s’appelle Duke et c’est avec un grand honneur qu’il entame son troisième mandat de maire de la petite ville américaine de Cormorant, dans le Minnesota.

    Lire la suite
  • Du 27 au 28 août : Une nuit pour la chauve-souris
  • Du 27 au 28 août : Une nuit pour la chauve-souris

    27/08/2016

    La Nuit internationale de la chauve-souris fête ses 20 ans cette année. Une édition anniversaire qui invite une fois de plus le grand public à découvrir les mœurs nocturnes de ce petit chiroptère discret qui, pourtant, traîne derrière lui une réputation sulfureuse quand elle n’est pas diabolique…

    Lire la suite
  • Une journée pour le chien
  • Une journée pour le chien

    26/08/2016

    Chaque année, le 26 août est décrété Journée mondiale du chien. Une occasion de célébrer le lien qui unit nos deux espèces depuis des millénaires…

    Lire la suite
  • Deux chiens de berger agressent une randonneuse
  • Deux chiens de berger agressent une randonneuse

    18/08/2016

    Dans la soirée du samedi 13 août, une randonneuse de 57 ans a été grièvement blessée suite à l'agression de deux chiens de berger sur un chemin à Chichilianne, dans l'Isère. Un accident inhabituel qui serait dû à la présence d'une meute de loups qui aurait rendu les chiens de protection plus agressifs…

    Lire la suite
  • Une journée internationale pour célébrer le chat noir
  • Une journée internationale pour célébrer le chat noir

    17/08/2016

    Aujourd’hui, 17 août, c’est la journée internationale du chat noir. Il fallait bien cela pour réhabiliter un chat que les superstitions ont associé aux sorcières et autres maléfices…

    Lire la suite